Téléphonie dans les avions : Qantas sur les rangs

Le par  |  2 commentaire(s)
Logo Quantas

Comme nous vous en parlions dans cette news, et celle-ci, la téléphonie portable semble être devenue la coqueluche des services 'inflights' des opérateurs aériens.

Logo quantasComme nous vous en parlions dans cette news, et celle-ci, la téléphonie portable semble être devenue la coqueluche des services 'inflights' des opérateurs aériens.


Les compagnies aériennes à l'affût

De gros groupes comme Airbus et des opérateurs Low-costs comme Ryanair sont en train de s'équiper et vont lancer prochainement leur service, qui semble plus rentable que l'internet en vol, dont Boeing (avec son service Connexion, basé sur une connection internet relayée par satellite) a pu faire l'amère expérience, en voyant son service boudé par les clients principalement parce qu'ils jugeaient cela trop onéreux.

Nous apprenons aujourd'hui la signature d'un contrat entre la société AeroMobile (une joint-venture composée des sociétés Telenor Technologies et ARINC, une société asiatique) et l'opérateur Quantas ainsi qu'un autre opérateur asiatique dont le nom n'a pas été dévoilé.

Il est intéressant de mentionner que l'autorité Américaine de régulation des télécoms avait fait un sondage concernant la possibilité des appels en vol et  qu'une écrasante majorité des réponses avaient été négatives. L'engouement des opérateurs aériens pour cette nouvelle technologie en vol serait donc portée avant tout par le marché asiatique, qui semble bien plus enclin à l'accepter que le reste des utilisateurs à travers le monde.

Reste à voir si les clients accrocheront ou se verront offrir une offre spéciale sur les sièges disponibles dans des espaces sans portables, comme la séparation qui existe entre zones fumeurs et non fumeurs dans les lieux publics.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #130618
ils depensent des centaines de millions de $ pour pouvoir telephonner mobile alors qu un certains 11 sept 2001 13 ou plus des"victimes" du vol 93 ont pu appeller sans soucis leur proches a plus de 20'000m et se sans problemesde connection ... en plus united air lines a investit 1 milliard en 2004 pour faire pareil que qantas...

pourquoi investir tantd argentsi en 2001 c etais deja possible ''''


suis TRES LOINNNNNNNNNNNN
Le #130645
A priori, les telephones dans les avions, ca fait un certain temps que ca existe. Ce qui est nouveau, c'est la possibilite d'appeler depuis son PROPRE telephone portable, et pas le telephone incorpore dans le siege devant soi.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]