Limitation de l'usage du téléphone portable à l'école

Le par  |  48 commentaire(s)
happy slapping

Le téléphone portable, accessoire " indispensable " des jeunes d'aujourd'hui va-t-il devoir rester dans les poches à l'école ' C'est en tout cas une question qui a déjà sa réponse auprès des représentants de parents d'élèves et des pouvoirs publics, ministre de l'éducation nationale en tête.

Le téléphone portable, accessoire " indispensable " des jeunes d'aujourd'hui va-t-il devoir rester dans les poches à l'école ' C'est en tout cas une question qui a déjà sa réponse auprès des représentants de parents d'élèves et des pouvoirs publics, ministre de l'éducation nationale en tête.

C'est oui, le téléphone portable ne devrait plus être utilisé dans les classes et les bâtiments scolaires. Par contre, dans les cours de récréation, pas de problème. C'est même recommandé par la Fédération des conseils de parents d'élèves qui reconnaît le téléphone portable comme étant un lien bienfaiteur dans les relations parents-enfants.


D'une interdiction à l'autre...
Voilà en tout cas des points de vue qui, s'ils sont rigoureusement appliqués, risquent bien de faire trembler, juste un temps, les bancs d'école. Cela nous fait penser inévitablement à l'interdiction aujourd'hui bien ancrée dans les esprits de fumer dans les lieux publics. Ici, il s'agit bien de ne pas perturber le bon déroulement des études. Par principe, la plupart des établissements appliquent déjà cette limitation. La prochaine étape semble donc être une loi ou des directives qui chasseraient tout doute à ce sujet.


Actions de prévention
Happy slappingQui dit loi dit aussi toute une série de textes donnant le type de sanctions prévues en cas d'infractions. De quoi peut être limiter d'autres dérives bien plus graves comme la pratique du happy slapping, ce jeu idiot qui consiste à filmer et à diffuser une agression physique avec un portable. L'intervention du ministre à ce sujet rentre dans le cadre de sa circulaire mettant en chantier son action sur la prévention de la violence à l'école. Selon lui, les usages rendus possibles par les téléphones portables est également une occasion de rappeler qu'il existe un droit à l'image et au respect des personnes.

Un monde qui évolue, des technologies maintenant accessibles et largement répendues, l'éducation nationale veut aujourd'hui adapter ses réglements intérieurs mais aussi jouer son rôle d'éducation et d'information auprès des jeunes qu'elle accueille.

°°°°°°°
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 5

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #129140
Dans les cours c'est normal, je me vois mal appeler ma mère en maths pour lui demander si elle peut venir me chercher à 16h.

Mon lycée interdit déjà l'utilisation du portable en cours et dans les couloirs. Mais dans les couloirs personne ne respecte ça. On a tous un petit sms à envoyer à un copain ou une copine en allant d'un cours à un autre. Et ca ne perturbe pas pour autant les étude.

Sinon je trouve que confisquer un portable parce qu'il a sonné en cours c'est complétement con. Comme si l'élève faisait exprès d'oublier de mettre son portable en silencieux (ou de l'éteindre) alors qu'il sait très bien que s'il sonne il devra aller le poser sur le bureau (et en plus se payer la honte devant toute la classe).
C'est pareil, le portable est devenu la chose à tout faire des ados, comme la montre par exemple. Tout le monde s'en sert pour ça. Je vois pas pourquoi les profs nous font tout un cinéma quand on sort 2 sec son portable de la poche pour voir l'heure qu'il est. Ca non plus ça ne dérange pas les études. Ou sinon, faut interdire les montres aussi.

Enfin bon...
Le #129145
Salut Thomasims.
En tant qu'enseignant je vais te répondre.
Lorsqu'un téléphone sonne dans une classe, ca perturbe le cours.
Oublier de le mettre en silencieux ca peut arriver, mais il faut l'éteindre en arrivant en cours.
Si on fait une exception pour un élève on doit le faire pour tous, or celà n'est pas possible sinon le cours ne peut etre fait.
Pour l'heure donnée par un télépone portable : l'appareil donne l'heure, oui, mais son but premier n'est pas de donner l'heure (je vous laisse le soin de trouver quel est ce but 1er ), il existe un outil très efficace pour celà, et il s'appelle une montre. Et oh! miracle, y a des montre qui coutre 10à20x moins chere qu'un téléphone portable... et en plus on peut la mettre au poignet.
Bref, tout ca pour dire que le téléphone pour lire l'heure c'est absurde.
Car un élève qui regarde l'heure sur son téléphone peut très bien recevoir un appel ou un sms, et le portable peut vibrer (ou sonner). Ca risque de déranger les voisins (chose qui avec l'experience ne s'avère pas forcemment vrai ), mais déconcentre l'élève : il prend son téléphone sur les genoux, essaye de se cacher pour envoyer un sms...
Bref, ca passe pas.
DOnc on confisque le téléphone pour la séance.
Si celà se produit trop souvent on peut appliquer la sanction suivante : rendre le téléphone (éteint par l'élève) à ses parents en personnes, ca dissuade à 90%

Donc voilà,
Le #129154
@Miles ,Oua, ca c'est du super prof haha, je suis daccord avec toi les portable ca nuit trop aux cours.
pourquoi ne pas installer des brouilleurs dans les salles ''' ... peut etre le prix hahaha pauvre éducation nationnale =) (je parle en connaissance de cause )
Le #129155
Rah la la ...

Quand je pense que de mon temps (et oui, je dois être déjà assez vieux), les telephones portables n'existaient même pas au collège par exemple ...

Et franchement, quand je vois comment on étais con (ben ouai l'âge bête au collège), je n'ose même pas imaginer ce que cela aurait donné si on avait des telephones portables.

C'est clair que les "happy slapping" et autres conneries auraient été faites avec des telephones portables.

Et puis franchement, l'intérêt réel de l'engin est inexistant à l'école ... hormis de se faire plaisir ...

Maintenant, je suis ok avec les SMS, ça ne dérange personne dans une cours où même dans un couloir ...

Mais si c'est pour envoyer un SMS à quelqu'un dans l'école, vous ne trouvez pas que c'est .... carrément con '

Sinon il existe une solution radicale et qui n'imposerait pas tout un système complexe pour le problème portable.
C'est d'installer un système dans l'établissement scolaire permettant de bloquer complètement l'utilisation du portable (je n'ai plus les références en tête, mais je sais que ça existe).
Le #129159
Et moi avec nostalgie, je me rappelle aussi que le téléphone portable n'existait pas encore et qu'au collège on gribouillait sur les tables des messages courts presque anonymes... Le SMS existait déjà, mais avec un crayon quoi !
Le #129164
@MilesTEG :
bah si le prof rend le portable à la fin du cours, ok. Enfin, l'élève se sera quand même payé la honte mais bon, il avait qu'à pas oublier de le foutre en silencieux.
Mais aller le chercher chez le proviseur ça rabaisse encore plus, et c'est pire si ça doit être les parents. Et ça sert à rien ce genre de "punition" débile et dépassée...

Utiliser le portable pour lire l'heure n'a rien d'absurde. Je suis comme ma grand mère, impossible de mettre une montre sinon elle s'arrête (même si les piles sont neuves). Donc je prends mon portable. Il faut vivre avec son temps, les jeunes ne mettent plus de montre.

Ca m'est arrivé une fois en 4eme que mon portable sonne en cours. J'ai fait un bon de 3 mètres car je m'y attendais vraiment pas. En plus, à la base il devait être en silencieux mais ça m'apprendra à le passer à des personnes qui s'amusent à l'enlever (le silencieux).
Heureusement c'était en dernière heure et ma mère m'attendait devant le collège. Je suis donc allé cherché ma mère pour qu'elle aille chercher le portable (car c'te ****** de prof ne voulait pas me le rendre). Et là c'est marrant quand y a les parents qui viennent pour gueuler comment les profs ne savent plus quoi dire.

Merci maman !
Anonyme
Le - Editer #129167
@MilesTEG:
"Oublier de le mettre en silencieux ca peut arriver, mais il faut l'éteindre en arrivant en cours.
Si on fait une exception pour un élève on doit le faire pour tous, or celà n'est pas possible sinon le cours ne peut etre fait."
=>c'est bien gentil comme phrase mais le portable des profs qui sonne en cours on en fait quoi ''' et dieu sait combien de fois ça arrive ...
Le #129172
l'avantage c'est qu'une fois qu'un portable d'un prof sonne en cours .... en générale la prochaine fois quand c'est l'eleve, le prof est tolérant

Et puis pour l'histoire des brouilleur cest inutile dans le sens ou l'eleve s'en servira comme même pour filmé les prof ou des scéne de violence .... le plus simple c'est l'interdiction compléte surtout dans les colléges (cours de récration comprise)

Mais dans les lycée on peut se permettre(juste a lextérieur et couloir) l'esprit étant logiquement plus mature il y a moins de connerie de faites....
Le #129176
MilesTEG : pour l'instant toi et tes collègues profs (ainsi que tes camarades de l'administration genre proviseur) n'avez pas légalement le droit de confisquer un telephone. seul un tribunal peut le faire...

et pi pourquoi s'emmerder avec une montre qui est un achat supplémentaire et un truc qui démange au poignet (et qui peut en + gener l'apprentissage comme ça démange).

"mais aussi jouer son rôle d'éducation et d'information auprès des jeunes qu'elle accueille."

il serait temps !
Le #129180
Oui en plus confisquer un objet est toléré comme un vol.
Hey je vais faire sonner mon portable en cours, le faire confisquer par le proviseur et ma mère l'attaque en justice. On aurait le soutien de tous les autres élèves et parents.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]