AFOM : 1er observatoire du secteur de la téléphonie mobile

Le par  |  1 commentaire(s)
Logo AFOM

Créée en 1992 par les trois principaux opérateurs de téléphonie mobile français, à savoir Bouygues, Orange et SFR, qui ont été rejoints depuis 2005 par Auchan Telecom, Breizh Mobile, Carrefour Mobile, Debitel, M6 Mobile, Ten, Universal Mobile et Virgin Mobile, l'AFOM ( Association Française des Opérateurs Mobile ) vient de publier les résultats de la première édition de son observatoire économique de la téléphonie mobile, une étude qu'elle a commandée auprès des cabinets d'études IDATE Consulting & Research et Coe-Rexecode.

Logo afomCréée en 1992 par les trois principaux opérateurs de téléphonie mobile français, à savoir Bouygues, Orange et SFR, qui ont été rejoints depuis 2005 par Auchan Telecom, Breizh Mobile, Carrefour Mobile, Debitel, M6 Mobile, Ten, Universal Mobile et Virgin Mobile, l'AFOM ( Association Française des Opérateurs Mobile ) vient de publier les résultats de la première édition de son observatoire économique de la téléphonie mobile, une étude qu'elle a commandée auprès des cabinets d'études IDATE Consulting & Research et Coe-Rexecode.


Ce qui ressort principalement de cette étude :


  • L'envolée du secteur au cours des 15 dernières années : 500.000 clients en 1992 contre 51,7 millions en 2007 et 21 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2006.
  • Le secteur de la téléphonie mobile est l'un des premiers investissements avec 30 milliards d'euros cumulés sur 15 ans à la fin 2006.
  • Le secteur est en pleine mutation avec une forte concurrence et de la régulation : près de 30 marques de téléphonie mobile et des opérateurs mobiles virtuels qui accaparent 5,7 % désormais du marché
  • Le consommateur français bénéficie d'une baisse des prix régulière. Entre 2002 et 2006, le prix moyen de la minute a diminué de 26 %, ce qui lui permet de n'occuper que 1,2 % du budget mensuel du foyer malgré une augmentation de l'usage du téléphone portable ( + 37 % des communications voix entre 2002 et 2006, et + 100 % de communications textuelles sur la même période )
  • Le consommateur française bénéficie d'offres plus avantageuses que le consommateur allemand, britannique, espagnol ou italien. Par exemple, contrairement aux quatre autres pays cités, il bénéficie de la facturation à la seconde sans crédit temps ou charge fixe et a systématiquement droit à la messagerie vocale gratuite
  • Le taux d'équipement du mobile dans un pays ne permet pas de mesurer le taux réel d'équipement de la population du fait qu'un utilisateur peut posséder plusieurs cartes SIM ( Subscriber Identity Module )

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #162130
Observatoire "économique"...

A quand un observatoire sur la santé des utilisateurs ' en particulier des jeunes '
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]