Mobiles, enfants et personnes âgées

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Actualités Wanadoo
telephone portable

Au Japon, les prochaines cibles des opérateurs mobiles sont les enfants et les plus de 65 ans.

Au Japon, les prochaines cibles des opérateurs mobiles sont les enfants et les plus de 65 ans. Tsuka, filiale du groupe KDDI et NTT DoCoMo, se lancent sur ce marché encore à l'état embryonnaire.

Telephone portable

Au Japon, pays bien connu pour ses nouvelles technologies, tout le monde possède un portable, mais pas tous les jeunes et autres personnes âgées, d'où un marché à fort potentiel pour les opérateurs mobiles locaux.

Miyu Ishiwata, jeune femme d'affaires et mère de famille, le dit très bien :

"Le téléphone portable, c'est comme les " konbinis " (supérettes ouvertes 24 h/24) : un guichet unique toujours à portée de main. "

Logo ntt Logo kddi

L'opérateur Tsuka, filiale du groupe KDDI, l'a bien compris : 90 des 127 millions de japonais ont un téléphone portable, ce qui laisse un marché potentiel de 37 millions de nouveaux clients. Reste juste à les conquérir. Ceci explique pourquoi l'opérateur s'est lancé en premier à l'assaut des personnes âgées en 2004. Il proposait alors un téléphone sans mode d'emploi et regroupant les fonctions les plus basiques qui soient.

Les personnes âgées

Depuis cette année, d'autres l'ont rejoint avec toujours la même idée : la simplicité et le minimalisme des produits, afin de les rendre accessibles aux moins de 12 ans et aux plus de 65 ans. NTT DoCoMo, par exemple, propose son téléphone troisième âge, le " rakuraku phone " ( téléphone facile ). Ce dernier tient par exemple compte de leurs troubles visuels et auditifs. Il possède ainsi une fonction d'ajustement de la taille des caractères et une autre pour réduire la vitesse de paroles des interlocuteurs. Pour en revenir à Tsuka, celui-ci propose un modèle avec transmission sonore par les os. Ainsi, l'usager peut entendre son interlocuteur même dans un environnement bruyant, juste en plaquant l'appareil contre un os du visage ou du crâne.

Les moins de 12 ans

Concernant les plus jeunes, la crainte des parents est utilisée. En effet , rapts d'enfants, séismes et accidents sont monnaie courante au Japon. L'argument de vente est donc la sécurité. NTT DoCoMo propose une gamme spécifique aux enfants avec des fonctions sécuritaires et des menus simplifiés. KDDI propose, de son côté, l'intégration du GPS ( Global Positioning System ) permettant la géo-localisation des enfants.

Portable enfant

Simplification pour les personnes âgées et sécurité pour les enfants : voici les arguments de vente pour toucher ces parties de la population encore hors de portée. Les opérateurs mobiles espèrent ainsi fidéliser une nouvelle clientèle.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #73295
Je suis d'accord. Le marché des Seniors pour la téléphone mobile a de beaux jours devant lui. Il faut même dire qu'il y a en fait au moins deux marchés : l'un pour les Seniors plus âgés avec des téléphones simplifiés du type "mobiclick" (suisse) et celui des jeunes seniors qui veulent un téléphone à la mode avec des services spéficiques : c'est ce que fait le "raku raku".
Frédéric Serrière
http://www.lemarchedesseniors.com
Le #73323
Les bavoirs sont incorporés ' bon! --->[]
Le #73335
jicebe>

Oui, oui, la sortie c'est par là.


Le #73368
"interlocuteur ù$eùe dans un environnement bruyant" Uh ' Bug no '
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]