La téléphonie mobile : les réseaux 3G et 3,5G

Le par  |  1 commentaire(s)
De la même façon que les réseaux 2G ont connu une évolution en débits entre le mode GPRS et l'amélioration EDGE, les réseaux 3G UMTS ont un mode amélioré qualifié de 3,5G ( ou 3G+ chez certains opérateurs ) sous la forme de la technologie HSDPA ( High Speed Downlink Packet Access ).

Option_GT_Express_HSUPAEn réalité la norme HSDPA fait partie d'un ensemble plus vaste, dit HSPA, comprenant les volets HSDPA et HSUPA ( High Speed Uplink Packet Access ) qui permet d'obtenir des débits beaucoup plus importants que les 384 Kbps de la 3G.

La norme HSPA est en effet capable d'atteindre des débits descendants HSDPA allant jusqu'à 14 Mbps et descendants HSUPA de 5,8 Mbps. Mais le déploiement de ces débits est progressif depuis l'automne 2006, nombre d'opérateurs ayant commencé par proposer le seul débit HSDPA à 1,8 Mbps puis 3,6 Mbps, ce dernier constitiuant la norme en 2007.

Le débit montant HSUPA sera déployé dans quelques villes principales de France au cours de l'hiver 2007 et au début de l'année 2008. Il offrira alors une véritable solution alternative d'accès à Internet en haut débit mobile.


Toujours plus rapide
Le réseau HSDPA / HSUPA étant une évolution de la norme 3G, son déploiement se fait à peu près au même rythme que celui de la 3G. Les principaux clients sont actuellement des entreprises ayant besoin de cet aspect de mobilité dans leur activité, mais le grand public peut disposer de ces débits sur des terminaux compatibles toujours plus nombreux.

L'apparition d'offres illimitées chez les opérateurs devraient permettre d'assurer une adoption de masse en association avec l'accès à de nombreux services, notamment de vidéo, qui ne sont plus limités par le débit. Mais les enjeux de la 3,5G ne concernent pas seulement la téléphonie mobile.

GSMA logoLa GSMA a récemment ( novembre 2007 ) publié les résultats d'une enquête montrant le potentiel du marché des ordinateurs portables abordables dotés d'une connectivité haut débit mobile intégrée. Il existe une forte demande de la part du public pour ce type d'offre qui reste à créer, aussi bien au niveau du matériel que des propositions d'abonnement associées. Il faudra cependant attendre le deuxième semestre 2008 avant que les fabricants s'adaptent à ce nouvel aspect.

La 3,5G préfigure également de approches redéfinies pour la mobilité. Les premiers UMPC ( Ultra Mobile PC ) sont apparus en 2006 et, s'il faudra encore quelque temps pour que leurs caractéristiques techniques répondent aux attentes d'un usage grand public, leur succès est conditionné par leurs possibilités d'accès aux réseaux mobiles haut débit.

C'est cette vision qu'a tenté de développer Microsoft avec son projet Origami (une plate-forme grand public connectée ). C'est également cette direction que vont tenter de prendre les appareils mobiles de type MID ( Mobile Internet Devices ) qui seront mis en avant pour les réseaux du futur, WiMAX, LTE, voire UMB, que nous aborderons dans un prochain dossier.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #190725
Qu'est ce que c'est excitant toutes ces avancés encore à venir
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]