Les télétravailleurs égratignés dans une étude

Le par  |  5 commentaire(s)
teletravail

Une étude américaine commandée par CareerBuilder dresse un portrait pas forcément très reluisant des télétravailleurs.

teletravailL'un des plus gros sites Web d'emploi aux États-Unis a récemment publié les résultats d'une étude en ligne réalisée par Harris Interactive auprès de 5 300 travailleurs US. L'angle adopté pour présenter cette étude ne plaira certainement pas aux télétravailleurs.

CareerBuilder titre en effet que près d'un Américain sur cinq qui travaille à domicile passe une heure par jour ou moins à travailler. Plus précisément, ce sont 17 % des interrogés qui sont dans ce cas. À titre de comparaison, ce taux est de 2 % pour l'ensemble des travailleurs.

Et quitte à brosser un portrait par forcément très reluisant, CareerBuilder met en avant le fait que 30 % des télétravailleurs effectuent leur tâche en pyjama. Une tendance plus marquée chez les femmes ( 41 % ) que les hommes ( 22 % ).

Néanmoins, les résultats sont meilleurs que lors d'une étude similaire en 2007. À l'époque, les télétravailleurs étaient 18 % à déclarer travailler 8 heures ou plus dans une journée. En 2011, ils sont 35 %.

Les résultats de cette études sont résumés dans cette infographie ou ci-dessous :

CareerBuilder_working-from-home

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #835641
Cette étude est débile et inutile. Si on choisi le télétravail c'est bien pour organiser, entre autre, sont temps comme on l'entend. Et si j'ai envie de travailler chez moi déguisé en batman ou tout nu, c'est mon problème.
Finalement, le plus a plaindre c'est les auteurs de cette étude, et l'argent dépensée pour la réaliser.
Le #835681
Ne pas oublier qu'avec le télétravail les employeurs économisent beaucoup de frais : surface de bureau, chauffage, éclairage, cafette, tickets restaurant, téléphone et liaison internet.
Vous me direz que l'employeur paye la ligne téléphonique et l'abonnement internet de l'employé, et bien ce n'est pas toujours le cas.
Certains employeurs utilisent, chez l'employé, de la surface pour le poste de travail (bureau, ordinateur, imprimante, etc.), sa ligne téléphonique fixe, son mobile personnel, son abonnement internet, son éclairage et l'obligation pour certains de chauffer la journée ce qu'ils éviteraient en travaillant à l'extérieur, et j'en passe.
Normalement en cas de travail à domicile il doit y avoir une compensation financière mais de plus en plus d'employeur font la sourde oreille et considèrent que l'employé n'ira pas risquer de perdre son emploi et se plaindre aux Prud'homme (trop long et trop cher).


Le #835761
Cela dis, il y a aussi en entreprise qui bulle et là on n'a pas de statistique. Par contre même si on ne bulle pas, en entreprise il est souvent difficile d'avoir des périodes longues pour la concentrations, une grande part de la perte de temps se situe sur les mails, coups de fils, collègues qui discutent, etc... quelques fois, en tout cas pour moi il m'arrive de faire plus de travaille en 30 minutes (entre 12h et 12h30) que dans la matinée complète car les collègues sont tous partis manger...
Le #836381
Qu'est-ce que ça peut foutre que les gens bossent en pyjama? :?
Le #838861
ben imagine si la webcam est en route.....

quoique si elle est jeune et bien foutue(et non pas l'anagramme) effectivement....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]