Terratec lance un ''transistor'' multimédia: le Noxon iRadio

Le par  |  2 commentaire(s)
Noxon iRadio  (Small)

Ce lecteur multimédia réseau intègre directement une enceinte.

Ce lecteur multimédia réseau intègre directement une enceinte. Il permet d’accéder gratuitement à des milliers de stations radios diffusées sur Internet.


Le transistor à l'heure du web !
Avec un design rétro, le NOXON iRadio est un lecteur multimédia qui s’intégrera parfaitement dans l'univers domestique. Multifonction, l’iRadio se branche sur le réseau domestique en WiFi, quel que soit l'endroit à partir duquel vous accédez à votre réseau, vous pouvez écouter une multitude de stations radio Internet ou accéder à l'intégralité des archives MP3 de votre ordinateur. Pour trouver toutes les radios disponibles sur le Web, le Noxon iRadio se connecte à un site qui répertorie l’intégralité des stations mondiales.


L'iRadio (cliquez pour agrandir)


Son installation est simple, il suffit d’allumer votre Noxon iRadio et de suivre les instructions qui s’affiche sur l’écran LCD. Les fonctions sont accessibles soit directement sur l’appareil avec un afficheur intégré soit à l’aide de la télécommande fournie. 
 
Le Noxon iRadio est compatible avec les formats AAC, assurant la compatibilité avec iTunes.

Son prix public est de 199 €
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #133022
Voilà une initiative (et un produit qui existe, lui) qui représente, à mes yeux, une voie bien plus intelligente, pérenne et correspondant aux attentes des auditeurs que la tentative de rassemblement des diffuseurs français autour d'une pseudo-norme numérique ... hertzienne.
Branchez un modem GPRS au cul de cette radio et vous disposez des milliers de radios Web tout en roulant avec votre voiture !
Accessoirement cette radio pourrait incorporer un client HTTP (c'est peut-être déjà le cas) lui permettant de récupérer des infos trafic à afficher voire à prononcer à l'aide d'une synthèse vocale ou en récupérant un flux audio d'annonces de trafic.
Les possibilités (Sytadin, Coraly, etc) vont bien au-delà de ce que la radio numérique, telle que l'entendent nos diffuseurs, ne pourra jamais proposer.
db
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]