Terrorisme et anonymat des cybercafés

Le par  |  23 commentaire(s) Source : Weblog P2P et NTIC
cybercafés

La lutte contre le terrorisme est actuellement l'un des chevaux de bataille du gouvernement et de son ministre de l'intérieur Nicolas Sarkozy.

La lutte contre le terrorisme est actuellement l'un des chevaux de bataille du gouvernement et de son ministre de l'intérieur Nicolas Sarkozy. Un projet de loi anti-terroriste doit être présenté en conseil des ministres à la mi-octobre et vise à renforcer la surveillance des données échangées par la téléphonie et Internet.

CybercafesA ce sujet, le ministre, invité de l'émission "Pièces à conviction" hier soir, a fait part de sa volonté de mieux contrôler les lieux publics d'accès à Internet, tels les cyberscafés et les cyberscentres. Ces lieux garantiraient en effet, selon lui, un anonymat par rapport à la téléphonie.

A l'heure actuelle, c'est la téléphonie qui va être surveillée d'un peu plus près.

 "Il ne s'agit pas pour nous de savoir ce que se disent les gens au téléphone, parce que cela fait bien longtemps que les délinquants et les terroristes ne se parlent plus au téléphone"

Jusqu'à penser que le gouvernement ne décide un jour d'obliger les responsables de cybercafés à conserver les traces de connexion ou les identités des utilisateurs, il n'y a qu'un pas...
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #61616
Bientot le BigBrother francais !!!
Le #61620
Morrigan, tu serais pa sun peu parano '

Non mais franchement, qu'est-ce que le gouverneement en a à foutre de savoir sur quel site on est allé '.
Entre Big brother et une initiative qui vise en renforcer la sécurité nationale, il y a un pas énorme.
Par ailleurs, je trouverais normal et justifié que le gouvernement oblige les cybercafés à conserver des donnés. j'ai regardé l'émisson hier soir, et je susi bien compté qu'il y ets enfin un poltique qui se bouge le cul pour nous, et qui fait autre chose que recevoir un salaire derrière un bureau.
Le #61622
VIVE SARKO !!!!!
Le #61625
clair je suis d'accord ... ca serait bien normal que les cybercafé gardent les logs de connexion ... ils s'en tapent Sarko si vous télécharger un crack ou si vous allez voir un site chochocho ! la on parle de terrorisme c sérieux !
Le #61632
C'est quoi cette blague...Ralala les cyberscafés vont deja pas fort on leur met encore plus la pressions c'est chaud pour eux. De plus comme le dit master_van vive Sarko et sa betise de mentalité. C'est vraiment dur a subir.
Le #61643
Bonne initiative à mon gout. Il faut que les moyens dont dispose la justice s'adaptent eux aussi.(mais ce sera forcemment avec un temps de retard sur les criminels).
Alors évidemment, on aura toujours des ronchons qui vont crier "aux libertés individuels !!!".
C'est un art délicat que de faire la part des choses entre proteger la liberté de tout un chacun, et la volonté de stopper les excès de cette même liberté. Mais il faut, à un moment, se poser la question du "Coût/Bénéfice" de telles mesures et admettre si c'est acceptable, pour une société, d'avoir dans l'absolu une moins grande liberté sur internet et une plus grande sécurité contre le térrorisme. Des déviances (pardon... des disfonctionnement on dit) sont toujours possibles, mais bon je doute fort que Carole Bouquet soit pister sur internet comme elle l'a été en son temps par des écoutes téléphoniques. Alors voyez, rien a craindre... ;-)
Le #61648
Merci Nicolas de nous protéger contre les méchants.
Le #61650
Aujourd'hui cela est justifié par la lutte contre le terrorisme.
Effectivement cela peut aider. Mais imaginez que demain, un état un peu moins libéral décide de vous surveiller de près. Tous les outils seront là, n'attendant plus que la volonté politique.
L'important dans la mise en place de n'importe quel moyen de surveillance n'est pas tant l'usage pour lequel il est fait, mais les dérives auquelles il peut donner lieu.

Là, je vois dans quelques années, se profiler un remake de 1984, pétrit de bons sentiments (lutte contre le terrorisme, la pédophilie etc...) et n'osant pas dire son nom.
Il est parfois sage de se passer de certains moyens, séduisant sur le papier, mais potentiellement dangeureux dans leur retombées.
Le #61667
Personellement je pense que c'est au cybercafé de mettre en place un filtrage sur certains type de contenu. Malheureusement sous couvert de services qu'ils rendent (bénéfices) ils ne le ferons pas.
Alors qu'un petit squid c'est vite mis en place.
Alors pour les sufs à la maison vie privée oblige tout est (presque) permis. Quant au accès offert au publiques je suis pour un filtrage et pas spécialement que pour le térrorisme.
Le #61668
Faut arreter!!! meme en appliquant cela il y a tjrs le moyen de crypter les donnees, moi je vois derriere la un control des libertes!!! mais bon sarco est grand beau et intelligent, nous cons petit et laid! (il y a pas si longtemps tout le monde ete contre les ecoutes telephoniques et la on dit terroro et voila sa passe)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]