Tesla : 13ème trimestre de pertes mais l'objectif de 50 000 véhicules livrés au second semestre maintenu

Le par  |  7 commentaire(s)
Tesla Model S 60

Le constructeur de véhicules électriques affiche toujours des pertes, et plus importantes que prévu, mais il maintient son objectif de livrer 50 000 véhicules sur le second semestre, soit autant que durant tout 2015.

Tesla Model 3Avec un chiffre d'affaires de 1,6 milliard de dollars hors événements exceptionnels et de 1,3 milliard de dollars en tenant compte de ces événements, le constructeur Tesla répond à peu près aux attentes des analystes, mais la perte nette de 293 millions de dollars est plus prononcée que ce qui était attendu et constitue un treizième recul trimestriel consécutif.

Le groupe reconnaît avoir écoulé moins de véhicules électriques que prévu durant le deuxième trimestre, de même qu'il avait manqué son objectif du premier trimestre. Tesla a produit un peu moins que les 20 000 véhicules espérés (finalement 18 345 véhicules produits), tandis que les livraisons sont un peu en-dessous de l'objectif de 17 000 unités sur le deuxième trimestre (14 402 unités livrées), mais il réaffirme sa volonté de livrer 50 000 véhicules sur le second semestre, soit autant que durant toute l'année 2015.

S'il y parvient, il devrait se retrouver aux limites de l'objectif de 80 000 à 90 000 véhicules livrés en 2016, sachant qu'il s'est aussi fixé pour ambition de produire 500 000 véhicules d'ici 2018 grâce aux ventes de la future Tesla Model 3.

Elon Musk, CEO de Tesla, a d'ailleurs souligné les efforts de préparation de la production en larges volumes durant le premier semestre, alors que le design de la Tesla Model 3, présentée le 31 mars dernier, vient tout juste d'être finalisé.

C'est d'ailleurs sa mise en production au 1er juillet 2017 qui mobilise tous les efforts de l'entreprise, devant les objectifs à plus long terme du Master Plan Part 2 dévoilé il y a quelques semaines et qui prévoit entre autres l'acquisition de SolarCity, fabricant et installateur de panneaux solaires.

Dans le même temps, les groupe va fortement étendre son réseau de magasins avec une ouverture en moyenne tous les quatre jours sur de nombreux marchés, existants comme nouveaux, jusqu'à la fin de l'année.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1915004
Une news que je ne comprends pas vraiment ...

Le titre : "13ème trimestre de pertes .../..."

Le dernier paragraphe : "le groupe va fortement étendre son réseau de magasins avec une ouverture en moyenne tous les quatre jours sur de nombreux marchés, existants comme nouveaux, jusqu'à la fin de l'année".

C'est moi, ou il n'y a pas de contradictions ???
Le #1915027
DeepBlueOcean a écrit :

Une news que je ne comprends pas vraiment ...

Le titre : "13ème trimestre de pertes .../..."

Le dernier paragraphe : "le groupe va fortement étendre son réseau de magasins avec une ouverture en moyenne tous les quatre jours sur de nombreux marchés, existants comme nouveaux, jusqu'à la fin de l'année".

C'est moi, ou il n'y a pas de contradictions ???


Pas vraiment.
A l'inverse, tu as des entreprises comme Michelin qui licenciait du personnel alors qu'ils réalisaient des gros bénéfices

Tout se joue dans la confiance des investisseurs.
Pour Michelin, des prix trop élevés et une rentabilité trop basse en France les obligeait à réduire le cout pour être plus compétitif.

Ici, Elon Musk fait le pari de devenir un des plus gros constructeurs mondiaux de véhicules électriques (avec un max de bénéfice of course ) et beaucoup le croient.

La réponse dans 3 ans


Le #1915057
saepho a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Une news que je ne comprends pas vraiment ...

Le titre : "13ème trimestre de pertes .../..."

Le dernier paragraphe : "le groupe va fortement étendre son réseau de magasins avec une ouverture en moyenne tous les quatre jours sur de nombreux marchés, existants comme nouveaux, jusqu'à la fin de l'année".

C'est moi, ou il n'y a pas de contradictions ???


Pas vraiment.
A l'inverse, tu as des entreprises comme Michelin qui licenciait du personnel alors qu'ils réalisaient des gros bénéfices

Tout se joue dans la confiance des investisseurs.
Pour Michelin, des prix trop élevés et une rentabilité trop basse en France les obligeait à réduire le cout pour être plus compétitif.

Ici, Elon Musk fait le pari de devenir un des plus gros constructeurs mondiaux de véhicules électriques (avec un max de bénéfice of course ) et beaucoup le croient.

La réponse dans 3 ans


C'est de la stratégie commercial en effet. Le but c'est de conserver l avance qu il a pris sur les autres constructeurs et c'est un tache assez difficile car le marché de l automobile est assez agressif. Il y a des poids lourds qui n aime pas voir arriver de nouveaux acteurs et qui vont essayer de le couler.

Tu as beau t appeler Elon MUSK tu as en face des groupes comme VW ( Volkswagen, Audi, Bugatti, Seat, Škoda, Porsche, Lamborghini, Bentley, Ducati, Scania et MAN ) qui attaque le secteur de l électrique.






Le #1915096
MickHammer a écrit :

saepho a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Une news que je ne comprends pas vraiment ...

Le titre : "13ème trimestre de pertes .../..."

Le dernier paragraphe : "le groupe va fortement étendre son réseau de magasins avec une ouverture en moyenne tous les quatre jours sur de nombreux marchés, existants comme nouveaux, jusqu'à la fin de l'année".

C'est moi, ou il n'y a pas de contradictions ???


Pas vraiment.
A l'inverse, tu as des entreprises comme Michelin qui licenciait du personnel alors qu'ils réalisaient des gros bénéfices

Tout se joue dans la confiance des investisseurs.
Pour Michelin, des prix trop élevés et une rentabilité trop basse en France les obligeait à réduire le cout pour être plus compétitif.

Ici, Elon Musk fait le pari de devenir un des plus gros constructeurs mondiaux de véhicules électriques (avec un max de bénéfice of course ) et beaucoup le croient.

La réponse dans 3 ans


C'est de la stratégie commercial en effet. Le but c'est de conserver l avance qu il a pris sur les autres constructeurs et c'est un tache assez difficile car le marché de l automobile est assez agressif. Il y a des poids lourds qui n aime pas voir arriver de nouveaux acteurs et qui vont essayer de le couler.

Tu as beau t appeler Elon MUSK tu as en face des groupes comme VW ( Volkswagen, Audi, Bugatti, Seat, Škoda, Porsche, Lamborghini, Bentley, Ducati, Scania et MAN ) qui attaque le secteur de l électrique.


Et pour rappel, le leader européen est Renault
Et le groupe Renault Nissan a fait 7 milliards de bénéfice en 2015 contre 1 milliard de perte pour Tesla...

Donc je ne sais pas si Tesla sera capable de rivaliser contre nous...

Cocoricco !
Le #1915117
Tellement cocorico que j'attends depuis maintenant 3 semaines là livraison de ma Zoé que j'avais commandée pour me mettre à l'électrique en attendant la Model 3...
Renault = concession = des indépendants qui font tellement ce qu'ils veulent qu'ils décident de revenir sur ce qui a été signé lors de la commande pour te faire payer plus cher et ensuite différent la livraison du véhicule, des pratiques honteuses.
Le #1915122
saepho a écrit :

MickHammer a écrit :

saepho a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Une news que je ne comprends pas vraiment ...

Le titre : "13ème trimestre de pertes .../..."

Le dernier paragraphe : "le groupe va fortement étendre son réseau de magasins avec une ouverture en moyenne tous les quatre jours sur de nombreux marchés, existants comme nouveaux, jusqu'à la fin de l'année".

C'est moi, ou il n'y a pas de contradictions ???


Pas vraiment.
A l'inverse, tu as des entreprises comme Michelin qui licenciait du personnel alors qu'ils réalisaient des gros bénéfices

Tout se joue dans la confiance des investisseurs.
Pour Michelin, des prix trop élevés et une rentabilité trop basse en France les obligeait à réduire le cout pour être plus compétitif.

Ici, Elon Musk fait le pari de devenir un des plus gros constructeurs mondiaux de véhicules électriques (avec un max de bénéfice of course ) et beaucoup le croient.

La réponse dans 3 ans


C'est de la stratégie commercial en effet. Le but c'est de conserver l avance qu il a pris sur les autres constructeurs et c'est un tache assez difficile car le marché de l automobile est assez agressif. Il y a des poids lourds qui n aime pas voir arriver de nouveaux acteurs et qui vont essayer de le couler.

Tu as beau t appeler Elon MUSK tu as en face des groupes comme VW ( Volkswagen, Audi, Bugatti, Seat, Škoda, Porsche, Lamborghini, Bentley, Ducati, Scania et MAN ) qui attaque le secteur de l électrique.


Et pour rappel, le leader européen est Renault
Et le groupe Renault Nissan a fait 7 milliards de bénéfice en 2015 contre 1 milliard de perte pour Tesla...

Donc je ne sais pas si Tesla sera capable de rivaliser contre nous...

Cocoricco !


J'ai pas parlé de Renault car ils ont fais un choix d'approche différent du marché de l’électrique. a ma connaissance ils n ont pas de model haut de gamme dans les tuyaux. Par contre ils sont déjà très bien implanté sur les model "tous publique" avec des ventes record en Norvège.



Le #1915157
MickHammer a écrit :

saepho a écrit :

MickHammer a écrit :

saepho a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Une news que je ne comprends pas vraiment ...

Le titre : "13ème trimestre de pertes .../..."

Le dernier paragraphe : "le groupe va fortement étendre son réseau de magasins avec une ouverture en moyenne tous les quatre jours sur de nombreux marchés, existants comme nouveaux, jusqu'à la fin de l'année".

C'est moi, ou il n'y a pas de contradictions ???


Pas vraiment.
A l'inverse, tu as des entreprises comme Michelin qui licenciait du personnel alors qu'ils réalisaient des gros bénéfices

Tout se joue dans la confiance des investisseurs.
Pour Michelin, des prix trop élevés et une rentabilité trop basse en France les obligeait à réduire le cout pour être plus compétitif.

Ici, Elon Musk fait le pari de devenir un des plus gros constructeurs mondiaux de véhicules électriques (avec un max de bénéfice of course ) et beaucoup le croient.

La réponse dans 3 ans


C'est de la stratégie commercial en effet. Le but c'est de conserver l avance qu il a pris sur les autres constructeurs et c'est un tache assez difficile car le marché de l automobile est assez agressif. Il y a des poids lourds qui n aime pas voir arriver de nouveaux acteurs et qui vont essayer de le couler.

Tu as beau t appeler Elon MUSK tu as en face des groupes comme VW ( Volkswagen, Audi, Bugatti, Seat, Škoda, Porsche, Lamborghini, Bentley, Ducati, Scania et MAN ) qui attaque le secteur de l électrique.


Et pour rappel, le leader européen est Renault
Et le groupe Renault Nissan a fait 7 milliards de bénéfice en 2015 contre 1 milliard de perte pour Tesla...

Donc je ne sais pas si Tesla sera capable de rivaliser contre nous...

Cocoricco !


J'ai pas parlé de Renault car ils ont fais un choix d'approche différent du marché de l’électrique. a ma connaissance ils n ont pas de model haut de gamme dans les tuyaux. Par contre ils sont déjà très bien implanté sur les model "tous publique" avec des ventes record en Norvège.


En même temps, Tesla va, semble t-il, quitter le marché haut de gamme pour descendre sur le marché moyen de gamme...

Donc on risque d'aller vers une concurrence frontale.
Ca sera intéressant à voir, en espérant que ca ne touchera pas trop à nos emplois...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]