Test Banjo-Kazooie Nuts and Bolts

Le par  |  0 commentaire(s)
Banjo KazooieBanjo-Kazooie Nuts and Bolts est un jeu qui surprend au premier abord. L'intégration de l'éditeur de véhicules et les défis à réaliser avec ces derniers déstabilisent quelque peu, mais il suffit de se laisser prendre au jeu pour que l'on intègre vite ce qu'on attend de nous. Cet aspect rend ce jeu très original mais garde son essence première qui a plu aux joueurs de la première heure : un déroulement de la partie toujours traditionnel et surtout, l'humour efficace distillé à travers moult clins d'œil et autres références aux jeux vidéo en général.

On arrive donc à passer un bon moment en compagnie des deux compères même si quelquefois, on s'énerve sur un gameplay pas toujours évident à maitriser. Les amateurs de jeu de plateforme pure risquent de se sentir un peu perdu. Si la création et le fait de devoir "travailler" pour obtenir vos véhicules et donc jouer ne vous enchantent pas, alors ce jeu n'est pas fait pour vous. On vous conseillera alors de vous tourner simplement vers le titre Banjo-Kazooie disponible sur le XLA qui lui vous propose le jeu originel.

Banjo-Kazooie Nuts and Bolts
est disponible à partir de 50 €.




+ Les plus
  • Bande son
  • Durée de vie
  • Prise de risque dans l'ajout du concept des véhicules
  • Mondes variés
  • Graphismes
- Les moins
  • Véhicules pas toujours évidents à prendre en main
  • Pas assez de phases de "vraie plateforme"

Notes

  • Graphisme Les environnements de Banjo et Kazooie sont variés mais tous respirent la même aura : c'est "mignon" et gai, souvent très coloré mais toujours bien détaillé. Une touche propre à ce jeu de plateforme qui visuellement séduit.
    7/10
  • Bande son Ici, pas de dialogues, Rare ayant gardé ce point particulier de ne faire émettre que des sons à ses protagonistes. On lit donc beaucoup sur un fond musical terriblement accrocheur. A l'image des environnements, la bande son se montre elle aussi très variée et s'équilibre avec le contexte de votre partie.
    7/10
  • Jouabilité Le seul point critique qu'il vous faudra absolument maitriser ici concerne l'éditeur de véhicule. C'est d'ailleurs le seul point sur lequel s'attarde un didacticiel. Pour les autres commandes, elles se révèlent assez intuitives et basiques. Vous passerez donc beaucoup de temps chez le garagiste à peaufiner vos véhicules en fonction de vos défis du moment.
    6/10
  • Durée de vie Le titre vous lance plusieurs défis dont le principal pour finir le jeu est la collecte d'étoile. Les niveaux étant nombreux, vous passerez de nombreuses heures sur le jeu. Autre défi, celui de remporter des coupes sur les épreuves que vous venez de vivre. Une occasion de recommencer la partie pour améliorer vos performances.
    7/10
  • Scénario Banjo et Kazooie reprennent du service bien malgré eux. Si la sorcière est elle aussi de la partie et reste l'ennemie jurée, il est un autre personnage qui entre en scène : le grand esprit créateur des jeux vidéo. S'en suivront quelques clins d'oeil à l'univers des jeux vidéo, quelques touches d'humour efficaces. Quant au scénario en lui-même, il tourne toujours pour l'essentiel à l'affrontement entre les ennemis de toujours et le ramassage d'étoiles.
    6/10
  • Note générale Banjo-Kazooie Nuts and Bolts est un jeu surprenant. Si vous vous attendez à disposer d'un jeu de plateforme, vous serez déstabilisé par la présence prépondérante de l'utilisation de véhicules. De ce fait, le titre de Rare sort des sentiers battus et ne propose en rien un jeu de plateforme traditionnel. Soyez prévenus, vous devrez aussi être amateurs de courses et de construction pour apprécier complètement le jeu. Si ce n'est pas le cas, alors passez votre chemin.
    7/10
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]