Test Beijing 2008

Le par  |  0 commentaire(s)
Quand on parle de condition physique, on pense avant tout à vos mains, à vos pouces et index qui seront les premiers sollicités pour ce jeu. Car qui dit épreuves de sport, dit vitesse et puissance, qui dit diversité des épreuves dit prise en main multiples. Pour résumer, il va falloir appuyer sur les boutons, bouger les sticks analogiques rapidement (et bien) sur près de 36 épreuves. Attention donc aux crampes et aux échauffements.
La prise en main du jeu est sans doute le point le plus sensible sur lequel on a buté. Sûrs de nous et de notre dextérité à maîtriser un jeu vidéo, la case entraînement a été pour le premier lancement complètement zapper. Seul le didacticiel a été vite lu, et on s'est lancé sur un 100m qui s'est avéré complètement ridicule. Faux départ, pas de vitesse, le résultat de bon dernier a été sans appel. Au bout de la troisième épreuve et de la troisième cuisante défaite, il a bien fallu se faire une raison et prendre tout à zéro.

Beijing 2008 (36) Beijing 2008 (38)

Toutes les épreuves ne se jouent pas de la même façon, même si certaines d'entre elles disposent de quelques similitudes. Certaines sont plus simples à prendre en main, donc plus appréciables, d'autres sont plus laborieuses. Pour vous guider vers la première marche du podium, le jeu vous propose un mode Entraînement dans lequel vous pourrez faire et refaire toutes les épreuves jusqu'à ce que vous ayez compris, assimilé, digéré et mis en pratique avec réussite, les commandes. Si certaines épreuves comme la gym vous demanderont simplement d'appuyer sur les bonnes touches au bon moment d'autres au contraire vous feront utiliser toutes ce qu'il y a sur la manette : sticks, gâchettes, boutons et parfois tout en même temps. Exemple : appuyer frénétiquement sur A et B (ou bouger les sticks gauche droite), puis appuyer sur les gâchettes puis revenez sur les sticks et terminez par Y, le tout en dix secondes. Bon certes, c'est un peu exagéré, mais certaines épreuves vous demanderont de bien connaître votre manette (débutant s'abstenir) et d'être endurant. Quelle est longue l'épreuve de poursuite en cyclisme sur piste et qu'elle fait mal aux doigts...

Beijing 2008 (40) Beijing 2008 (41)

Les didacticiels ne manqueront pas pour vous permettre d'assimiler toutes les commandes. Il faudra juste savoir lire vite et comprendre vite aussi, tellement ils passent rapidement. Vous pourrez toujours les voir et revoir à volonté avant de commencer l'épreuve. De toute façon, seule la pratique vous permettra de tout assimiler. Si les premières heures de jeu sont rudes et que vous finissez dans les derniers sur la plupart des épreuves, ne baissez pas les bras. Tous les grands sportifs se donnent à fond avant d'arriver au top. Pour certains jeux vidéo, c'est un peu la même chose.

Beijing 2008 (42) Beijing 2008 (43)

Il est des épreuves particulièrement rébarbatives comme le tennis de table assez austère, le plongeon difficilement maîtrisable, le tir au pigeon qui risque de frustrer nombre d'excellents joueurs de FPS... Il est des épreuves sur Beijing 2008 qui seraient bonnes à jeter ou à revoir complètement par les développeurs. Mais le titre a suffisamment de carte dans sa main pour que ces quelques épreuves ne nous gâchent pas notre plaisir.


Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]