Test Bioshock 2

Le par  |  0 commentaire(s)

Cette exploitation permet de nous éviter des affrontements trop rudes et surtout d’économiser des munitions. Tuer efficacement, c’est faire appel aux systèmes de défense de la cité, d’utiliser des éléments du décor ou encore de placer des pièges mortels. En plus d’accroitre le nombre d’ennemis, les développeurs ont introduit des adversaires à notre hauteur comme les Brutes, les Big Daddies ou encore les Big Sisters.

Tous trois s’avèrent être de redoutables adversaires qu’il va falloir neutraliser au plus vite. Face à eux, on se sent certainement plus fragiles. Heureusement, il est possible d’améliorer notre armement à l’aide de bornes dédiées. Armes et plasmides peuvent faire l’objet de puissantes améliorations que l’on obtiendra en filmant nos violents exploits.

Bioshock 2 - Image 22 Bioshock 2 - Image 23

La caméra de recherche est de retour, mais au lieu de devoir prendre des clichés et être vulnérable durant tout ce temps, il suffira désormais d’enclencher cette dernière avant toute confrontation. Les plasmides n’ont pas fait l’objet de vastes changements, en revanche les armes se veulent plus puissantes et bourrines à la fois.

On termine avec les fortifiants nous procurant des améliorations passives comme l’augmentation de la force physique ou encore la diminution de nos bruits de pas. Le piratage nécessaire pour améliorer notre personnage implique un mini-jeu simple reposant foncièrement sur nos réflexes visuels. Gare toutefois à effectuer ces bricolages électroniques dans des endroits calmes et vides de toute menace. Ces phases n’arrêtent pas le cours du jeu, ainsi nous sommes susceptibles de mourir si nous ne prenons pas nos précautions.

Bioshock 2 - Image 24 Bioshock 2 - Image 18

Certainement moins complexe et élaborée, l’histoire de Bioshock 2 reste néanmoins riche en surprises. Les choix moraux que nous devons effectuer ont un impact plus important sur la suite des événements. Il vous faudra entre huit et douze heures pour voir le bout du titre, une conclusion composée de six différentes fins.

A cette bonne quinzaine d’heures, il faudra ajouter le surprenant mode multi-joueurs qui reste en soi basique et s’inspire fortement d’un Modern Warfare 2. La collecte d’Adam durant l’ensemble des modes de jeu nous permettra d’accéder à des améliorations d’armes et de plasmides. A terme, elle nous permettra de devenir une machine à tuer plus efficace. Supervisé par Digital Extremes (Unreal Tournament 2004, Dark Sector), ce mode de jeu permet aux fans d’étendre significativement la durée de vie du titre.

Bioshock 2 - Image 19 Bioshock 2 - Image 20

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]