Test Bitdefender GravityZone Advanced Business Security : le Cloud en renfort

Le par  |  0 commentaire(s)

Comme précisé dans l’introduction, Bitdefender peut se targuer d’innover dans son approche de la virtualisation. Bitdefender a en effet choisi de mettre de côté l'approche traditionnelle de la sécurité des machines virtuelles en privilégiant le déploiement d'un moteur d'analyse et de signature sur une appliance virtuelle de sécurité unique. En clair, une seule SVA et des agents légers (et même sans agent lors de l’utilisation de vShield) permet de sécuriser un ensemble de machines virtuelles là où il fallait avant une installation « lourde » par VM.

Bitdefender-gravityzone-intro

Cette approche permet de réaliser des économies de temps, mais également de moyens : le stockage occupé sur chaque VM par la protection est moindre, tout comme l'impact sur la RAM. Avec une seule SVA aux commandes de la sécurité, l'hyperviseur dispose de plus de ressources et peut ainsi virtualiser d'autres machines avec une configuration identique avec un gain pouvant aller jusqu’à 30%. La solution de Bitdefender est ainsi silencieuse et légère.

Enfin, les moteurs de protection peuvent être 100% en local sur chaque poste, s’appuyer sur le cloud Bitdefender, ou encore, plus original, 100% déportés sur une appliance virtuelle de sécurité du réseau. Ce dernier mode, particulièrement innovant, permet de libérer des ressources sur les machines virtuelles ET physiques, les tâches de sécurité étant concentrées sur la SVA et non plus sur les postes eux-mêmes. Il est même possible de basculer automatiquement d’un mode vers un autre suivant différents critères.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]