Test Bleach Soul Resurreccion

Le par  |  0 commentaire(s)

Si le gameplay de Bleach  : Soul Resurrección aurait pu être très fameux en raison de son implication très axée sur les combats, force est de constater que le potentiel n'a pas été exploité à sa juste valeur. En effet, la prise en main se révèle très rapidement répétitive à souhait, puisqu'il sera souvent nécessaire d'enchaîner les mêmes attaques à l'infini. Si la sauce prend relativement bien dans des références telles que Dynasty Warriors, le problème avec cette adaptation de Bleach se concentre dans le fait que le rythme est relativement mou  : on se contente d'avancer dans des environnements déserts, extrêmement cloisonnés et hyper réduits. De plus, la progression se compose très souvent d'arènes qui coupent littéralement l'action.

Pour couronner le tout, le bestiaire est relativement pauvre et leur volume dans les environnements se révèle très sporadique. Cela contribue au fait d'évoluer dans des décors figés et sans réel intérêt. Si les développeurs ont mis en exergue quelques éléments destructibles (roches, piliers, etc), leur positionnement fait tâche au milieu de décors bien trop lisses. Après quelques instants de jeu, on remarque que leur présence sert essentiellement à enchaîner le compteur de combos, un élément très important à prendre en compte pour améliorer son personnage. Pour cela, il faudra se révéler rapide, afin d'enchaîner les attaques normales et les coups faisant appels à la Pression Spirituelle, tout en n'oubliant pas d'user et d'abuser des attaques Ignition (l'équivalent des Bankai pour la plupart des personnages). Cette dernière attaques est régie par une jauge spéciale qui ne se remplit qu'avec l'acquisition de sphères rouges «  cachées  » dans les niveaux.

Bleach Soul Resurreccion - 6 Bleach Soul Resurreccion - 8

Le titre ne se contente pas de jouer dans le simple bourrinage intensif, puisqu'une gestion de niveaux y est associée. Chaque ennemi exterminé et chaque élément du décor détruit permet de récolter des Souls. Ces dernières permettent d'améliorer les caractéristiques de ses personnages, au travers d'un tableau faisant penser aux système des derniers Final Fantasy. Il est possible d'améliorer la jauge de santé, celle de Pression Spirituelle (permettant d'effectuer des attaques utilisant de l'énergie), ou encore la défense. Cela permet de gagner en efficacité au combat, notamment contre les affrontements contre les boss.

S'il est possible de faire évoluer ses combattants jusqu'à des niveaux très avancés, le système pousse à utiliser de façon homogène la vingtaine de personnages jouables en imposant des limites dans les grilles. Il faudra par exemple atteindre le niveau 20 avec Ichigo et le niveau 6 avec sa version Hollow pour accéder à des points d'amélioration plus avancés. Cette mise en œuvre se révèle intéressante, mais la progression est tellement longue et fastidieuse que même les plus téméraires jetteront l'éponge après quelques heures, faute d'un intérêt persistant. Aux côtés des douze épisodes du mode histoire qui se clôturent en une petite poignée d'heures, le titre s'appuie sur ses vingt-huit missions annexes qui ne manquent pas de challenge (handicaps notamment) et qui vous obligeront à faire des séances de level-up.

Bleach Soul Resurreccion - 9 Bleach Soul Resurreccion - 10

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]