Test Brothers in Arms Hell's Highway

Le par  |  0 commentaire(s)
Outre cette mise en scène clairement affichée à outrance, la mécanique de jeu se montre dans le même esprit que les précédents volets. On renoue ainsi avec le principe du FPS tactique dans lequel il est totalement inconscient de se jeter à corps perdu sur les champs de bataille. En effet, si vous comptez vous frotter aux nazis au corps à corps, préparez-vous à manger les pissenlits par la racine puisque notre héros se veut extrêmement faible une fois à découvert. Que voulez-vous, le kevlar n’était pas au goût du jour au cœur des tranchées de 1944. Cet aspect donne une dimension plus réaliste à la progression, nous poussant à se mettre souvent à couvert. Comme vous ne disposez pas de barre de vie, une fonction de détection du danger vous incitera à vous mettre à l'abri. En effet, plus vous êtes susceptible de vous faire tuer (lorsque l'ennemi n'est pas sous feu allié), l'écran vire progressivement au rouge. Pratique.

Les niveaux sont de toute façon conçus de manière à se dissimuler derrière une multitude de décors. Des clôtures, en passant par les murets, véhicules et autres bâtisses, vous n’aurez que l’embarras du choix pour vous protéger des incessants assauts ennemis. Bien évidemment, vous n’agirez presque jamais en solo puisque vos frères d’armes viendront vous apporter leur soutien. Destinés à être dirigés, ces derniers appartiennent à différents groupes : appui-feu, assaut, ou artificier. De multiples configurations sont donc possibles pour déloger la vermine, toujours réfugiée derrière des tranchées, parfois équipée de mitrailleuses lourdes et autres canons de 88. Le jeu propose un petit didacticiel qui vous donnera des indications permanentes en cours de partie, nous informant ainsi sur la manière d’appréhender au mieux le soft.

Brothers in Arms : Hell Highway   5 Brothers in Arms : Hell Highway   6

En effet, la tactique de Brothers in Arms : Hell’s Highway n’est pas des plus aisées à prendre en main, surtout lorsqu’on ne connaît pas la série. Bien qu’il soit possible de tirer assez simplement et de viser via la touche de zoom, la meilleure façon de s’en sortir indemne est de se se retrancher derrière les décors via la touche prévue à cet effet. De cet endroit, la vue passera à la troisième personne, offrant ainsi un plan de vue plus confortable pour visionner efficacement les positions ennemies. De là, vous pourrez donner les ordres à vos groupes selon leurs spécialités respectives. L’idéal est de les placer à couvert  (en prenant garde que les élément ne soient pas destructibles) tout en leur laissant la possibilité de nourrir le feu, obstruant ainsi toute initiative ennemie. Selon les configurations du terrain, la meilleure tactique serait de placer la section d’appui-feu en face des ennemis, puis de foncer sur le flanc avec son équipe d’assaut, permettant ainsi de prendre les malfrats à revers. Ainsi, le carnage est d’autant plus jouissif.

Seulement, derrière ce concept particulièrement alléchant se cache une certaine redondance. En effet, l'IA des ennemis se veut assez passive puisqu'elle ne se contente que d'essuyer vos assauts. Aucune offensive ne sera à attendre de leur part, les nazis s'évertueront à vous canarder à distance. De ce fait, on se voit appliquer sans cesse la technique de la diversion pour charger à revers. À ce sujet d'ailleurs, force est de constater que les possibilités offertes sur le terrain se montrent au final très dirigées. En effet, les décors, bien que visuellement étendus, montrent rapidement leurs limites via des décombres et autres barrières qui se dresseront rapidement sous vos yeux. Ce cloisonnement nous donne réellement l'impression de jouer à un FPS de couloirs qui n'offre que quelques embranchements pré-configurés dans le cadre où l'on veut se la jouer tactique. Bref, nous étions en droit d'attendre que Gearbox casse les limites de terrains mais il n'en est rien. Fort dommage, surtout que le plan de reconnaissance laissait présager de réelles possibilités stratégiques vu qu'il affiche les troupes ennemies, les objectifs et la structure du terrain.

Brothers in Arms : Hell Highway   7 Brothers in Arms : Hell Highway   8
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]