Test Burnout Dominator

Le par  |  1 commentaire(s)
Burnout Dominator a su tirer parti des avantages développés dans ses prédécesseurs et cela se ressent. L'interface s'apparente fortement au quatrième épisode, nettement plus lisible que dans Burnout 3 Takedown

On notera que le gameplay s'apparente davantage à Burnout 2, notamment dans l'utilisation de sa jauge de Burnouts. Vous avez différents moyens de la remplir : rouler en sens inverse, esquiver de justesse le trafic, faire des sauts ou des dérapages, mais aussi accidenter les véhicules adverses ! Tant que votre jauge de boost est rouge, vous pourrez accélérer mais de façon très brève et peu sensible. Cependant, dès que votre jauge passe en bleu, vous pourrez alors appuyer frénétiquement sur le champignon et enchaîner les Burnouts jusqu'à l'inévitable crash final !

Burnout Dominator - Image 4 Burnout Dominator - Image 5

Outre les courses habituelles, on constatera que le mode Road Cage est toujours d'actualité ! Je ne sais pas pour vous, mais personnellement je trouve que ce mode de jeu est clairement le plus défoulant.

Le but du jeu est simple : vous êtes confrontés à une série de voitures concurrentes et vous devrez effectuer le plus de Takedowns possibles. J'entends par là qu'il faut s'arranger pour les mettre hors service à l'aide des murs, des véhicules du trafic ou tout simplement en effectuant une pression postérieure ou latérale. On se prend vite au jeu et on dégomme les voitures à tour de bras !

Burnout Dominator - Image 13 Burnout Dominator - Image 14

Si vous vous retrouvez détruits, vous aurez alors une dernière chance de vous venger en effectuant un Crashbreaker, en appuyant sur la touche R2 dès qu'un concurrent passe à côté !  Plus la jauge de Burnout est pleine, plus la déflagration sera large et destructrice ! Si vous n'êtes pas pourvu de boost, vous pourrez toujours déplacer votre carcasse sur un adversaire grâce au ralenti Aftertouch et ainsi effectuer un Takedown Aftertouch. Tous les moyens sont bons pour remporter la manche !

Burnout Dominator - Image 7Burnout Dominator - Image 16

Le mode Eliminateur et le stress qu'il développe chez le joueur sera toujours de mise. Le principe est connu des jeux de courses puisque vous devrez vous placer en tête de classement pour ne pas vous faire éliminer !

Un par un, le dernier de la course explose, jusqu'au duel final ! Si le mode est extrêmement simple au début du jeu, les courses suivantes risquent de vous stresser davantage ! On retrouvera également le mode Tour Boosté qui vous permettra de piloter un véhicule surpuissant que vous remporterez si vous décrochez la médaille d'or contre le chrono.

../..
Dans le même style
  • Test Burnout Paradise
    Après le succès modéré de Burnout Dominator, Electronic Arts retente l’expérience avec Burnout Paradise. Au menu, des graphismes époustouflants et un gameplay quelque peu modifié. Calqué sur la licence récemment acquise des ...
  • Test Burnout Revenge
    La version que nous avons testée ici est la version Xbox 360, le premier Burnout sur console next-gen. Inutile de tourner autour du pot, si vous n'avez jamais joué à Burnout et que vous n'êtes pas allergiques aux jeux de course de ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #170256
C'est vai qu'avec le 3 je n'ai pas du tout accrocher, ayant deja joué au 1 & 2 avant.
L'absence du mode crash ne va pas plaire a ma fiancée c'est sur, voir rendre l'achat impossible ... ( a va négocier sec )
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]