Test Calling

Le par  |  0 commentaire(s)

Un survival-horror n'est réussi que si son ambiance se montre crédible. Les développeurs d'Hudson Soft ont donc travaillé leur copie de façon à ce que vous vous laissiez prendre au jeu, et surtout, à la frayeur qu'il distille ici et là. Nous vous le disions en début de test, vous serez plus réceptif si vous abordez ce titre dans le noir, la nuit et si possible, seul... L'obscurité étant complète dans le jeu aussi, vous apprécierez plus l'oppression ambiante qui se dégage quand il vous faudra avancer seul dans un couloir sombre, éclairer par la simple puissance d'une lampe torche ou d'une bougie. De temps en temps, vous aurez également droit à quelques apparitions fugaces, là un fantôme, ici le regard d'un chat, ou encore quelques objets tombés sur votre chemin, surgis de manière totalement inexpliquée. De quoi vous procurer quelques sursauts. Et surtout, vous avancerez dans le silence le plus complet. Seuls des bruitages, des sons étranges distillés ici et là vous accompagneront. Le bruit de vos pas vous semblera exagéré, mais rassurant également, puisque c'est ici le seul élément familier auquel vous pourrez vous rattacher. Côté ambiance, le titre réussit donc à vous impliquer et à vous projeter dans son univers.

Calling (8) Calling (9)

Côté bande son, l'essentiel se jouera au travers de votre télécommande Wii et de son haut-parleur. La Wiimote vous fera passer toutes les conversations téléphoniques, des voix venues d'outre-tombe, vous menaçant la majorité du temps de venir vous titiller. Les doublages français ne se montrent pas tous à la hauteur, c'est ici le seul vrai bémol que l'on peut remarquer. Les monologues donnent l'impression d'être quelque peu exagérés et du coup, pas crédible du tout. Peut-être vaudra-t-il mieux opter pour la version originale, c'est-à-dire les voix japonaises, et profiter du sous-titrages en français. Avant de débuter la partie, on vous conseillera également de régler le volume sonore du haut-parleur, histoire de ne avoir un son inaudible ou au contraire trop saturé. L'essentiel du jeu passant par là, il serait dommage de vous enlever ce confort.

Calling (10) Calling (11)

Autre petit bémol, la prise en main du titre dans les moments délicats. Votre télécommande faisant office de téléphone portable et le téléphone portable étant indispensable à votre aventure, vous vous y référerez souvent. Recevoir un appel n'est pas compliqué, il suffit d'appuyer sur une touche pour cela. Mais vous devrez également composer des numéros, parfois en pleine attaque de fantôme, et jouer avec le clavier ne sera pas la plus simple des actions à réaliser. Vous naviguerez sur le clavier avec la touche directionnelle de la télécommande, ce qui ne se révèle pas toujours très évident., surtout dans la précipitation. On aurait aimé un système plus simple et moins tortueux... Autre bémol, les numéros de téléphone que vous récolterez seront centralisés dans l'inventaire de vos objets, lui-même disponible par le biais du menu. Beaucoup de manipulation à gérer. Aussi, on vous conseillera d'utiliser simplement un papier et un crayon devant vous pour noter toutes les séries numériques que vous trouverez au cours des chapitres. Vous les aurez ainsi directement sous les yeux.

 

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]