Test cartes mères ABIT IN9 32X-MAX et MSI P6N SLI Platinum

Le par  |  0 commentaire(s)
Le premier chipset nVidia, le nForce 680i SLI vise clairement le très haut de gamme alors que le second offre un système SLI plus classique.

nf680i chip shot

Voici le tableau comparant les spécifications de ces deux chipsets. A noter que deux autres déclinaisons existent : le nForce 650i Ultra et plus récent, le nForce 680i LT SLI. Ce dernier se situant entre le très haut de gamme nForce 680i SLI et le nForce 650i SLI.


tableau specs


Les différences entre les deux chipsets s’expliquent principalement par l’association entre le SPP (System Platform Processor ) et le MCP (Media and Communication Processor ). Dans le cas du nForce 650i SLI, le nombre de lignes se limite à 18 lignes, ce qui en cas de l’utilisation du système multi GPU SLI porte le nombre de lignes à 8 pour chaque port PCI express. Contrairement au nForce 680i SLI qui compte tout de même 48 lignes, soit 2 ports PCI express 16x en SLI ainsi qu’un troisième port PCI express gérant 8 lignes. Ce qui permettra à plus ou moins moyen terme d’utiliser une troisième carte dédiée à la physique.

On notera également l’absence de la technologie LinkBoost sur le chipset nForce 650i SLI, qui pour rappel, est une technologie propre au nForce 680i SLI, mais également au nForce 590 SLI AMD et permettant de détecter automatiquement la présence des GeForce 7900GTX et 8800 GTS/GTX afin d’appliquer un overclocking dynamique. En pratique, la fréquence PCI express varie de 100 à 125 Mhz tandis que le lien HTT varie de 200 à 250 Mhz. Cette technologie fonctionne indifféremment avec une seule carte ou avec deux cartes en SLI. De plus, si l’overclocking est automatiquement appliqué, il est également possible de définir soi-même les paramètres plus finement en passant par le bios.

Non certifié par le JEDEC, l’EPP (Enhance Performance Profile) est une amélioration de la puce SPD, qui pour rappel contient toutes les spécifications de la mémoire, a été mis en place par Corsair et nVidia afin d’ajouter d’autres paramètres et profils pouvant être lus par le bios. Une fois détecté par le bios, l’option mémoire SLI devient accessible et permet, en cas d’activation, d’appliquer divers paramètres afin d’améliorer les performances mémoire (timings, voltage, etc.). Bien sûr, seules les barrettes très haut de gamme intègrent la technologie EPP.

Titan_ddr2_dc

Après Corsair, c'est au tour d'OCZ d'avoir intégré la technologie EPP
à ses barrettes mémoire haut de gamme.


Pour finir, seul le nForce 680i SLI intègre la fonctionnalité Dual Net qui permet de gérer nativement deux ports Gigabit Ethernet, la fonctionnalité teaming qui en découle permettant en théorie d’améliorer significativement les performances de transfert de paquets lorsque les deux ports Gigabit sont utilisés.

../..
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]