Test cartes mères ABIT IN9 32X-MAX et MSI P6N SLI Platinum

Le par  |  0 commentaire(s)
Comme à son habitude, le système de refroidissement choisi par ABIT est basé sur un système entièrement passif composé de trois radiateurs en cuivre reliés par des caloducs. Le système présente de grosses similarités avec la P6N SLI Platinum de MSI à la différence près, que  ABIT ne livre aucun ventilateur optionnel. On dispose toutefois d’un système de rétention pour ajouter si besoin un ventilateur permettant d’optimiser la dissipation thermique de la carte. Un boîtier bien ventilé ne suffisant généralement pas pour profiter pleinement du potentiel d’overclocking d’une telle carte.


IMG_0047     IMG_0042

IMG_0043


ABIT nous avait déjà habitué à de telles mesures et c’est donc sans surprise que nous découvrons l’absence d’un port parallèle sur le panneau de connectiques arrière. On trouve au contraire un interrupteur permettant de réinitialiser instantanément le contenu du bios, ce qui se révèle être très pratique et évite ainsi d’avoir à systématiquement ouvrir sa tour. En sus de cet interrupteur, deux ports eS-ATA prennent place à côté du panneau audio offrant 6 prises au format mini jack, ainsi que deux ports SPDIF optique et coaxial. Il est dommage de ne trouver que 4 ports S-ATA avec les deux traditionnels ports Gigabit LAN propres au nForce 680i SLI, sans oublier les classiques ports PS/2 permettant de relier votre clavier et souris.
IMG_0048
Pour le reste, nous avons été agréablement impressionnés par l’agencement de la carte qui est quasiment irréprochable. Le connecteur d’alimentation 8 points du processeur est parfaitement situé et accessible pour assurer un branchement propre avec l’alimentation. La hauteur des radiateurs proches du socket sont de taille correct et ne gêneront que rarement le montage d’un radiateur volumineux comme le MaxOrb de Thermaltake que nous avons eu l’exclusivité de tester. Le reste des connecteurs, que ce soit l’audio en façade, l’USB ou le firewire, sont parfaitement accessible et permettent de ne pas avoir à laisser des câbles un peu partout.


 IMG_0041


Et on retrouve le traditionnel afficheur digital permettant d’indiquer d’éventuelles erreurs lors de la séquence POST ainsi que les deux boutons de mise sous tension et de remise à zéro auxquels nous sommes habitués depuis longtemps avec ABIT. Plus étonnant, les connecteurs S-ATA sont disposés non pas verticalement, mais horizontalement. Du moins pour 4 des 6 ports disponbiles, si bien qu’aucune carte graphique ne viendra gêner la connexion des disques durs. Les nappes fournies prenant d’ailleurs cette forme très adaptée pour un agencement des câbles optimal dans le boitier.

Évidemment, tout n’étant jamais parfait et l’IN9 32X-MAX Wi-Fi étant richement fournie, la proximité des ports PCI express 16x, 1x et PCI n’est pas sans poser problème. Le montage de la première carte graphique suffira à condamner le deuxième port PCIe 1x situé juste en dessous, voire le port PCIe 1x du haut si d’emblée vous souhaitez utiliser le radiateur Thermalright HR-03 avec votre carte 3D. L’utilisation d’une deuxième carte graphique viendra quant à elle condamner le premier port PCI.

IMG_0044
../..

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]