Test Chrono Trigger

Le par  |  0 commentaire(s)

En dépit de son âge avancé, Chrono Trigger ne faiblit pas à l'occasion de sa réédition DS. Cela est dû au fait que le système de jeu était pour l'époque finement calibré et bien moins rigide que ses concurrents. Nous sommes donc en face d'une production simple à appréhender qui ne chute aucunement dans son rythme. En effet, les rebondissements son légion dans l'aventure, nous laissant guère l'opportunité de souffler. Vous aurez donc fort à faire en voyageant d'une époque à l'autre afin de modifier les traces du temps intelligemment, annihilant le mal tout en secourant les imprévus. Après avoir rallié quelques membres à votre noble cause, vous découvrirez la Fin des Temps, un lieu isolé dans lequel vous trouverez un vieillard endormi qui vous aiguillera sur la suite des évènements. Ce lieu permet également d'accéder efficacement aux différentes époques, avant d'acquérir un véritable vaisseau inter-dimensionnel.

Bien évidemment, cette version DS se montre fidèle au projet initial dans son approche en terme de gameplay, même si Square Enix a jugé utile d'appliquer des fonctionnalités tactiles en surplus. Comme le rendu se montre similaire à la version Super Famicom, la prise en main classique s'avère la plus pertinente face aux déplacements au stylet, quant à eux bien plus approximatifs. Quoi qu'il en soit, l'écran inférieur est d'une grande aide lors des phases d'exploration puisqu'il affiche efficacement le plan des lieux dans lesquels le joueur se trouve. De plus, des onglets jouxtant la carte permettent d'accéder rapidement aux différentes sections du menu, même si la majorité des consommateurs utiliseront le bouton affilié.

Chrono Trigger   5 Chrono Trigger   6

Si l'essence de Chrono Trigger se forme dans son background, le système de combat sera largement sollicité, d'autant plus qu'il s'avère intelligemment optimisé. Contrairement à bon nombre de RPG, le système ne se reposera aucunement sur des affrontements aléatoires. En effet, les ennemis seront parfaitement visibles sur l'écran d'exploration, ce qui permet - dans la plupart des cas - au joueur de choisir d'attaquer ou d'esquiver. Cette fonction plaira énormément aux amateurs du genre qui se lassent des combats à répétition. Toujours est-il que la lassitude ne sera pas au goût du jour sur ce point puisqu'aucune coupure ne se matérialise entre l'exploration et le combat, ce dernier s'amorçant très naturellement et rapidement. Évitant de se cantonner à une formation en ligne, le système de combat donne davantage l'aperçu d'une zone de pugilat, laissant l'ennemi se déplacer à sa guise sur la zone. Bien évidemment, cet effet n'est pas anodin puisqu'il donne lieu à quelques subtilités tactiques. En effet, la proximité entre un monstre et un allié peut parfois jouer en votre faveur, ou l'inverse, selon les caractéristiques respectives. Par exemple, un ennemi ne pourra pas contre-attaquer si vous chargez avec le personnage le plus proche de lui. Ainsi, une dimension tactique naît, vous forçant à anticiper les déplacements de l'adversaire et utiliser les alliés adéquats, sous peine de subir des dégâts considérables. Si certains ennemis nécessitent une once de stratégie, c'est surtout pour les boss qu'il faudra user d'ingéniosité et surtout de perspicacité, afin de noter ses points faibles.

Si le concept peut paraître déroutant de prime abord, sachez qu'il s'intègre très efficacement au confort de jeu. Les amateurs de Final Fantasy ne seront pas dépaysés car les barres d'Active Time Battle seront de la partie, mais également une fonction qui fera la marque de fabrique de la courte licence : la combinaison d'attaques. Au fil des affrontements, vos alliés affineront leurs relations techniques, permettant des attaques en duo, voire en trio, pour des dégâts monstrueux. Au même titre que pour les magies, ces combos utiliseront votre jauge de mana, appelée pour l'occasion PC. Cette fonction offre un réel dynamisme aux affrontements, agrémentant ainsi le rythme même du jeu. Qui plus est, chaque allié apportera sa pierre à l'édifice, ne laissant aucun élément inutile. Que se soit Marle, Lucca, Gren / Glenn, RoBo, Ayla ou Chrono, ils disposeront chacun de techniques particulières liés à leurs armes et affinités élémentaires bien distinctes. Si votre équipe ne se limitera qu'à un trio en combats, le joueur reformera fréquemment ses rangs, pour augmenter les statistiques mais aussi afin d'utiliser des techniques particulières dans des cas de figures bien précis.

Chrono Trigger   7 Chrono Trigger   8

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]