Test Darkstar One

Le par  |  0 commentaire(s)
Article n° 188 - Test: Darkstar One (120*120)

Après X3: Réunion sorti au mois de février, Darkstar One s'avance pour combler les fans d'un genre relativement délaissé ces derniers temps: la simulation spatiale.

Sorti le 5 juillet dernier, le jeu développé par Ascaron Software et édité par KOCH Média était très attendu par les amoureux du genre.  Il est vrai que les sorties de soft impliquant le joueur dans des joutes spatiales se sont fait rares ces dernières années sur nos machines. Cette attente avait été renforcée par quelques screenshots plutôt prometteurs. Restait à découvrir ce que valait véritablement la bête. GNT s'est donc dévoué pour ses chers lecteurs et s'y est collé...


Scénario

Dans Darkstar One, vous incarnez Kayron, jeune péteux blanc bec sorti d'on ne sait où et qui a pour particularisme principal d'être pilote apprenti d'engins spatiaux.

 

image 1

image 2

Vous êtes jeune, plutôt beau gosse et votre copine va adorer votre nouveau vaisseau 

Ce pauvre garçon est pour le moins orphelin puisque, on vous l'annonce dès le début, son père est récemment disparu. En fait, cette disparition constitue autant le point de départ de l'aventure que son fil conducteur. Car la mort de votre paternel n'a rien de naturel. Votre cheminement épouse ainsi le parcours du présupposé meurtrier et  votre aventure vous conduit au fin fond de l'univers intersidéral.

Orphelin présumons-nous, puisque de sa mère rien ne filtre. On est en droit de se demander quelle infamie la pauvre a pu commettre pour ne même pas figurer dans l'histoire du jeu...Il est probable que la bougresse ait été serveuse dans un bar miteux pour androïdes oxydés du fin fond de la galaxie, ou bien réparatrice de propulseurs dans un garage pour véhicule de contrebande, ou bien encore affairée à de plus sombres tâches que la décence nous impose de taire.

 

image 3

image 4

De vrais "Love boats" de l'espace ces stations de commerce... il ne manque que le collier à fleurs 

Bref, c'est un héros solitaire qu'il convient de mener dans sa quête de vérité et de justice. Son père ayant souscrit un livret A depuis la plus tendre enfance de son rejeton, il lui lègue un superbe vaisseau, le Darkstar One. Cet engin, différent des autres (enfin pour ceux qui connaissent un peu les vaisseaux spatiaux car pour les autres cela passe totalement inaperçu) a la capacité d'évoluer au gré des reliques qu'il récupère. Hormis votre course après le ou les méchants, il est donc question de quête annexe mais loin d'être accessoire. La progression du Darkstar est en effet essentielle pour conduire Kayron vers son objectif.

Enfin vous avez accès à de nombreuses missions qui sont le meilleur moyen (presque le seul d'ailleurs outre la collecte d'item que vous pouvez revendre) de vous faire un max de blé et ainsi doter notre merveilleuse machine des sophistications en vogue telles que les nouveaux rayons laser MK III (voire la version militaire du dit laser si votre conscience vous l'autorise) ou bien de tourelles dévastatrices ou encore de canons à missiles forts utiles. De même, il est possible d'améliorer les capacités "normales" du vaisseau que sont la propulsion, le bouclier ou l'hyper transport.

 

image 5

image 6

Les améliorations grâce aux reliques sont ultra-importantes

../..

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]