Test Dead Island Riptide

Le par  |  1 commentaire(s)
Dead Island Riptide - vignette

Faisant suite à un premier épisode qui s'est révélé plutôt intéressant en dépit de ses nombreux défauts, Dead Island Riptide cherche à attirer une nouvelles fois les fans de zombies. Cette suite prend place juste après la fin des événements du premier volet, mais son contenu apportera-t-il suffisamment de nouveautés ou s'agira-t-il d'une suite aux allures d'add-on ? Réponse dans notre test.

Très tendance en ce moment dans divers médias, les zombies sont largement mis à l'honneur. Le studio de développement Techland a profité de cet engouement pour sortir Dead Island en 2011, un FPS teinté de survival horror. Dans l'absolu, le titre demeure plutôt bon, bien qu'il comporte un certain nombre de défauts, techniques pour la plupart. Toutefois, le soft demeure une excellente expérience en coopération, d'autant plus qu'il est possible d'y jouer jusqu'à quatre. En solo, par contre, la progression peut se révéler bien plus fade et répétitive.

Les fans de la première heure n'ont pas dû attendre très longtemps pour profiter d'une suite, baptisée Dead Island Riptide. Ce nouvel épisode reprend la trame scénaristique laissée en suspens à la fin de la première aventure. Après s'être échappés de l'île de Banoï en hélicoptère, nos survivants s'avèrent contraint de se poser sur un bateau en raison d'une panne de carburant. Ce pitch facile permet d'introduire l'histoire en présentant d'autres rescapés dont un nouvel immunisé contre les morsures de zombies : John Morgan. Ce dernier se présente comme l'unique nouveau personnage à contrôler en sus des héros du premier volet. C'est peu, surtout pour ceux et celles qui ont passé de nombreuses heures sur le précédent épisode.

Dead Island Riptide - 1 Dead Island Riptide - 2 

Le premier chapitre du jeu se déroule sur le bateau, servant de prologue au jeu. Les choses vont évidemment mal tourner et notre petite équipe finira par s'échouer sur les bords d'une autre île paradisiaque : Palanai. L'épidémie de morts-vivants étant aussi développée sur ce territoire, « rebelote » pour une nouvelle phase de survie sous le soleil et les palmiers. Les environnements ne seront pas bien différents ni même plus vastes que dans le premier volet, mais disposeront de quelques subtilités supplémentaires : la possibilité d'utiliser des bateaux pour circuler sur les fleuves qui entrecoupent la première partie du jeu, ou encore davantage de zones fermées et sombres qui nécessitent l'usage plus fréquent de la lampe torche pour naviguer. Au fil des chapitres, il sera question de se déplacer dans deux grandes cartes, entrecoupées par de petites zones, ce qui se révèle moins pertinent que le premier volet qui disposerait de trois grands territoires à explorer.

Pour ceux qui disposent d'une sauvegarde du premier volet, sachez qu'il est possible d'importer ses personnages pour reprendre au niveau auquel vous étiez arrivés, l'inventaire en moins bien entendu. Toutefois, l'arbre de compétences se veut conservé, vous permettant éventuellement de poursuivre son remplissage jusqu'au niveau 70. Tout ceci laisse à penser que cette suite a d'ores et déjà un arrière-goût d'extension au premier volet. Cette impression va par ailleurs se confirmer par la suite, comme nous allons vous le préciser dans les paragraphes suivants.

Dead Island Riptide - 3 Dead Island Riptide - 4 

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1325742
Cette extension ne coute que 17€ sur PC en téléchargement!
Une raison supplémentaire pour ne pas acheter la boite en plus d'une conduite écocitoyenne (réduction de l'emprunte carbone,moins de matériaux non recyclable
http://www.goclecd.fr/acheter-dead-island-riptide-cle-cd-comparateur-prix/
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]