Test Dead Space

Le par  |  0 commentaire(s)
Après nous être penché sur les fondements du jeu, concentrons-nous sur le plus important en tant que joueur, à savoir la prise en main et les subtilités affiliées. Reprenant une vue désormais utilisée par de nombreuses productions telles que Resident Evil 4, Dead Space s’assure d’un confort de jeu optimal. Isaac réagit au doigt et à l’œil aux commandes voulues, sans être gêné par d’irrémédiables problèmes de caméra et autres angles de vue peu confortables. Une gâchette servant à pointer, deux autres à tirer (un normal et un alternatif par arme), vous n’aurez aucun mal à affronter les horreurs qui n’hésiteront pas à vous faire la peau de la façon la plus abominable qui soit. À ce sujet d’ailleurs, les munitions peuvent se montrer assez rares, c’est pourquoi il est primordial de tuer efficacement les ennemis.

Tandis que les habitués du survival-horror étaient jusqu’à présent habitués à tirer directement dans la tête de l’ennemi pour en finir rapidement, Dead Space joue la carte de l’élément inverse puisque le monstre sera pris de folie lorsque vous le décapsulez. L’astuce se matérialise dans le démembrement. En effet, sectionner les mandibules acérées et autres tentacules tueront instantanément le sujet tout en économisant au maximum les précieuses munitions. Cette mise en application, simple sur le papier, s’avère assez complexe à mettre efficacement en œuvre tout au long du jeu, l’environnement et le nombre d’ennemis n’étant pas toujours propice à prendre le temps de viser. Ainsi, sous l’emprise de la panique, vous vous retrouvez souvent à tirer dans le tas pour ralentir l’irrémédiable avancée de ces tueurs galactiques, perdant ainsi de précieux ravitaillements. Très dangereux, les monstres peuvent même feindre la mort et vous décocher une jambe lorsque vous passerez à côté. Qui plus est, les développeurs se sont assurés de ne pas proposer de touche de retournement rapide afin d'amplifier la peur invisible, vous incitant à vous retourner à chaque bruit étrange. En effet, les ennemis se déplacent souvent dans les entrailles du vaisseau et débarquent par divers conduit d’évacuation, vous prenant ainsi au dépourvu.

Dead Space   5 Dead Space   6

Bien que le plus prudent est de tenir les acharnés à distance, le jeu est conçu de manière à être souvent confronté à des affrontements au corps à corps. C’est pourquoi une touche d’attaque de mêlée particulièrement violente a été implémentée, afin d’assommer les ennemis, voire les démembrer lorsque votre force sera suffisamment évoluée. En effet, les caractéristiques de votre personnage peuvent être customisées, au même titre que celles de votre arsenal. Cela s’effectue par le biais de plans de travail servant à effectuer des soudures, suivant des schémas bien définis. Cette méthode permet d’améliorer les dégâts causés par votre équipement, la capacité par chargeur, ou encore la vitesse de rechargement. Bien évidemment, tout ne vous tombera pas tout cuit puisqu’il faudra récolter des points de force disséminés dans le jeu et disponibles via les distributeurs. Ces derniers permettent d’acquérir divers objets, les armes et autres munitions contre les crédits récoltés ici et là dans le vaisseau. On regrettera cependant que ces derniers soient  si nombreux, permettant d’acheter des munitions à foison et annihilant légèrement la sensation de danger et la solution de la fuite.

C’est par ce tableau que l’on peut acquérir l’ensemble des sept armes du jeu qui, bien qu’originales, ne sont pas toutes très pratiques en combat (notamment le découpeur avant amélioration ou encore le lance-flammes). De ce fait, on se cantonnera souvent à se tourner vers l’arme de base et surtout le trancheur, ce dernier étant terriblement efficace pour procéder à un nettoyage en bon et due forme. Le stock permet également de customiser sa combinaison, la rendant de plus en plus résistante aux attaques et mieux équipée en emplacements dans l’inventaire au fil des épisodes. Bref, tout ces petits détails poussent le joueur à fouiller les recoins du jeu, afin d’améliorer au mieux son personnage. Pour les plus pointilleux, il faudra se tourner vers le New Game + pour augmenter les statistiques au maximum. Néanmoins, on regrettera la certaine linéarité du jeu, nous confrontant trop souvent à un chemin pré-établi vers l’objectif. Heureusement que certains segments secondaires (liés à des objectifs optionnels) peuvent parfois être empruntés.

Dead Space   7 Dead Space   8
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]