Test Deadly Premonition (Import PS3/Xbox 360)

Le par  |  0 commentaire(s)

Arrivé à ce stade du "test", vous ne savez pas vraiment pourquoi Deadly Premonition a écopé d'un 9 (je vous connais, je fais pareil). Ne vous en faites pas, les explications ne vont pas tarder. Si on arrive à passer le cap des graphismes et à accepter de rentrer dans le trip proposé, on se sent rapidement enveloppé par l'atmosphère, semblable à celle qui a fait la renommée de la série Silent Hill. Jouer à Deadly Premonition implique de ne plus prendre conscience de ce qui nous entoure et de se consacrer totalement au jeu. Quand arrive le moment où l'on doit diriger l'agent York pour la première fois, sa voiture est H.S., la pluie transperce ses vêtements et la visibilité est à peu près bonne lorsqu'un éclair vient illuminer l'écran. C'est à cet instant que l'on commence à apprivoiser la maniabilité du titre. Si vous avez l'impression que York se traîne trop, vous pouvez le faire courir en appuyant sur Carré, mais la jauge sous votre barre de vie se mettra alors à se remplir progressivement pour finalement vous affaiblir si votre course dure trop longtemps. Intéressant, et pas tellement pénalisant car il ne suffit que de quelques secondes de repos à York pour voir sa seconde barre se vider complètement.

Deadly Premonition Xbox 360 (2) Deadly Premonition Xbox 360 (9)

Emily et York, ou un couple qui ne dit pas son nom.

Pour être franc, je n'ai pas pesté sur ma DualShock 3 pendant que je parcourrais Deadly Premonition. Pas beaucoup de fois. Les limites de la jouabilité de ce titre se montrent surtout quand des morts-vivants nous attaquent. Car quand York passera en mode "Profiling" (récolte d'indices amenant à reconstituer les pièces d'un puzzle), il croisera sur son chemin ce qui semble être des habitants de Greenvale version "je m'insinuerai bien dans ta bouche". Quelques petits conseils pour s'en sortir face à eux. Premièrement, éteignez votre torche dès que vous le pourrez avec Triangle. De cette manière, les ennemis auront plus de mal à vous repérer, et soit dit en passant, vous n'y perdrez pas vraiment au change. Secundo, marchez d'un pas discret, ce qui ne vous sauvera cependant pas toujours. Il est conseillé de leur tirer dessus de loin, car sitôt que ces créatures seront au courant de votre présence, elles useront de la téléportation pour se retrouver devant vous en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Ultime recommandation : visez la tête, vous en finirez plus vite. Le jeu utilise un système de visée pas trop mal fichu s'apparentant à celui de Resident Evil 4, et la sélection des armes se fait en appuyant sur les touches haut et bas du pad directionnel. En revanche, pour vous soigner ou bien consulter la carte, vous serez obligés de passer par un menu de pause péniblement long à charger. Tenez, pour en revenir rapidement à Resident Evil 4, Deadly Premonition joue le copieur et n'autorise également pas à York de tirer en marchant/courant (mais il pourra au moins strafer).

Pendant ces parties "Profiling", vous avancerez le stress au ventre et la peur de vous retrouver encerclé de toutes parts. Parce que ce dernier cas de figure mettra en évidence une lacune de gameplay, celle qui fera que York peinera à agir contre plusieurs ennemis sans se faire toucher. La caméra n'est pas une bonne alliée dans ces situations, et c'est bien dommage tant il est difficile de tenir vos adversaires à distance une fois qu'ils vous ont pris pour cible. Cela s'arrangera lorsque vous ferez l'acquisition d'armes puissantes telles que le fusil à pompe, bien pratique pour faire reculer plusieurs monstres en même temps. Votre arsenal se renforcera de plusieurs manières : soit en allant rendre visite à un marchand d'armes, soit en sélectionnant l'option "Panda Bear" lors de l'ouverture d'un coffre (vous savez, les mêmes qui permettent de déposer des objets et/ou de s'en pourvoir dans Resident Evil). Mais je l'avoue bien volontiers, je n'ai pas encore évoqué le cœur du jeu.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]