Test Dishonored 2

Le par  |  0 commentaire(s)
Dishonored 2 - vignette.

Faisant suite à un premier épisode qui a assuré la surprise en raison de la qualité de son intrigue, sa liberté d'action ou encore son level design proposant une certaine richesse en matière de gameplay, Dishonored 2 était particulièrement attendu par toute une communauté de joueurs. Le dernier né d'Arkane Studios a pour objectif s'asseoir les bases instaurées dans son prédécesseur et ce, tout en cherchant à aller plus loin dans ses intentions. La recette parvient-elle à séduire les fans de la première heure, tout en proposant un contenu suffisamment étoffé pour nous maintenir en haleine ? Réponse dans notre test complet.

Sorti en 2012, Dishonored a suscité une certaine surprise auprès des joueurs. En effet, le titre d'Arkane Studios a assuré des bases très solides et ce, à différents points de vue : ambiance de qualité, gameplay maîtrisé, level design inspiré et une certaine liberté d'action aux répercussions directes sur l'histoire. En bref, le titre a profité de nombreuses louanges et l'annonce de Dishonored 2 a été très chaudement accueillie par les fans de la première heure. C'est donc à Dunwall, la cité à l'atmosphère victorienne du premier épisode, que nous débutons cette nouvelle aventure, du point de vue d'Emily Kaldwin.

La fille de l'impératrice assassinée dans le premier épisode dirige désormais la ville aux côtés de Corvo – le héros de Dishonored – qui assure sa sécurité en tant que père. Toutefois, le quotidien de la jeune femme va rapidement virer au cauchemar, suite à l'arrivée de Delilah Copperspoon, sa soi-disant tante qui réclame désormais le trône. C'est donc avec une certaine violence qu'Emily se voit destituer et un premier choix d'ouvre à nous : la sélection du personnage principal que nous contrôlerons tout au long de l'aventure. Il sera donc possible de pendre les commandes d'Emily, mais aussi son père pour les nostalgiques du premier opus. Dans tous les cas, la progression in-game sera basée sur une structure similaire, quand bien même les objectifs et interactions différeront, nous incitant ainsi à parcourir le jeu à deux reprises afin de maîtriser l'ensemble du scénario. Fort malheureusement, la relation entre Emily et Corvo est largement sous-exploitée, alors que le père et sa fille avaient certainement des éléments à nous partager suite aux quinze ans qui se sont écoulés depuis le premier opus.

Dishonored 2 - 1. Dishonored 2 - 2.

En termes de scénario, il sera question d'enquêter sur le passé de Delilah, laquelle est soutenue par le duc de Karnarca, la capitale de l'île de Serkonos, située au sud de Dunwall. Aussi, nous sommes rapidement amenés à quitter la cité du premier épisode afin de rejoindre des environnements orientaux et bien plus riches en couleurs. Il convient donc d'enquêter sur les personnages liés à l'histoire de Delilah et ce, dans l'optique de démonter le complot contre l'impératrice de Dunwall. Concrètement, il conviendra de nous déplacer de quartier en quartier, d'y localiser une cible et de la neutraliser / tuer selon notre envie. Entre chaque chapitre du jeu, il sera question de retourner sur le Dreadful Wale, le bateau qui servira de centre des opérations, aux côtés de nos éventuels alliés de fortune ( selon les choix opérés in-game ). La progression paraît relativement basique, mais ne présente jamais de redondance. Qui plus est, de nombreux petits dialogues et autres écrits à récolter par dizaines dans les environnements du jeu confèrent une certaine densité à l'histoire de chaque PNJ, mais aussi des lieux eux-mêmes.

De plus, un élément fort du premier épisode est ici à nouveau exploité : la possibilité de mener les missions au travers de différentes possibilités. Ainsi, le choix de tuer une cible est donné en priorité, bien qu'il soit possible de l'assommer, voire d'éviter totalement l'affrontement en trouvant des informations spécifiques ou en exploitant l'architecture des niveaux pour arriver à nos fins. C'est toute cette richesse qui confère à cette franchise de nombreuses appréciations positives, laissant le joueur acteur de ses choix. En conséquence, chaque partie se veut presque unique, suivant la façon dont les missions ont été menées, certains objectifs optionnels pouvant être découverts et permettant parfois d'altérer la nature et l'issue de l'action initiale. Petit détail intéressant, il est même possible de choisir d'être marqué ou non par l'Outsider lors de notre première rencontre avec lui, nous laissant ainsi la liberté de disposer de pouvoir surnaturels ou d'ajouter de la difficulté en utilisant simplement des capacités humaines tout au long de la partie.

Dishonored 2 - 3. Dishonored 2 - 4.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]