Test Dishonored

Le par  |  0 commentaire(s)
vignette

Le studio de développement franco-américain Arkane nous propose une nouvelle production de leur cru : Dishonored. Ce FPS à la pâte artistique bien trempée offre des originalités de gameplay auxquelles on aurait tort de se priver.

Il est de ces jeux qui permettent de se dire que le marché du jeu vidéo n'est pas uniquement rôdé par des suites et des remakes. C'est le cas de Dishonored, la nouvelle production de Arkane Studios, société franco-américaine que l'on avait pas entendu parler depuis 2006 et la sortie de Dark Messiah of Might & Magic.

Renommé sur PC avec son superbe jeu de rôle Arx Fatalis en 2002, Arkane Studios nous propose une nouvelle fois une petite perle avec Dishonored, un FPS largement basé sur l'infiltration. Le gameplay, rappelant un certain Thief, propose une très grande richesse dans les méthodes d'approche, nous laissant face à des choix que l'on peut prendre, suivant un level design très permissif et l'utilisation de pouvoir surnaturels variés et très efficace.

Au-delà de cette richesse en termes de prise en main, Dishonored dispose d'une réalisation artistique de très grande qualité, offrant des environnements bourrés de charisme. En contrepartie, le jeu reste techniquement en deçà des autres productions actuelles, mais cela a pour conséquence qu'aucun ralentissement ne viendra perturber notre partie.

Riche, original clairement pas destiné aux acharnés de FPS survitaminés, Dishonored plaira surtout aux amateurs de background prononcé, aux fans d'infiltration et à ceux qui veulent tester de nouvelles expériences de jeu.

Accéder au test de Dishonored

vignette 

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]