Test Eset Smart Security 4

Le par  |  0 commentaire(s)

Protection proactive et vitesse d'analyse rapide en mode Standard
En mode Standard, il n'y a pratiquement rien à faire ! Antivirus et antispyware sont activés et fonctionnels en permanence, en tâche de fond pour une occupation en mémoire vive réduite, entre 35 et 40 Mo seulement. Il demeure bien entendu possible de lancer une analyse intelligente ou personnalisée. La première, très rapide, s'intéresse aux disques locaux et analyse principalement les fichiers exécutifs. La seconde permet de choisir le profil d'analyse (approfondi, contextuel, intelligent) qui influera sur le temps de la tâche en arrière-plan.

Dans les cibles à analyser tout est permis. Le scan de la mémoire vive, des disques locaux, des supports amovibles et même des disques réseau ! Pour la pertinence et la puissance de détection de l'antivirus nous vous invitons à consulter le rapport de février 2009 d'AV-Comparatives ou Eset arrive en tête, ex-æquo, avec trois de ses concurrents (Symantec, Kaspersky, McAfee) alors même que la version testée n'était que la 3.0.

essantivirus01   essantivirus02


ThreatSense : type d'analyses, cibles, niveaux de nettoyage
En mode Avancé, l'analyse de l'ordinateur jouit en plus des deux méthodes précitées (intelligente et personnalisée) de la Configuration de l'analyse. L'administrateur peut définir les unités à scruter et configurer le moteur ThreatSense. Ce dernier s'attaque entre autres aux objets (mémoire vive, secteur d'amorçage, archives). On peut activer plusieurs méthodes d'analyses (signatures, heuristique, heuristique avancée, logiciels espions, applications potentiellement indésirables, dangereuses…), influencer sur le niveau de nettoyage (aucun, basique et strict).

essantivirus03   essantivirus04


Paramétrer la protection à sa convenance

Dans la Configuration détaillée (Touche F5), une multitude d'autres paramètres sont accessibles pour l'antivirus et l'antispyware. Rien ne vous oblige à commuter tous les services. Ainsi, il est possible de désactiver la protection contre les virus et les logiciels espions tout en laissant actif l'auto-défense. Cette fonction, rappelons-le, empêche les malicieux de stopper Eset Smart Security. Vous pouvez aussi démarrer l'Anti-Stealth (anti-furtivité) contre les rootkits. La protection en temps réel est également très souple à configurer (activer ou non, supports à analyser, analyser quand…).

essantivirus05   essantivirus06


Filtrage des divers protocoles

Les deux modules s'exercent sur tous les types de fichiers (exécutables, exécutables compressés, archives auto-extractibles) avec blocage possible des supports amovibles dès l'insertion, et également sur le filtrage du client de messagerie (POP3, POP3S) et de l'accès Web (http, https). Il demeure possible d'exclure certains fichiers jugés néfastes, et qui parfois ne le sont pas à l'analyse, via le panneau des Exclusions. C'est ce que nous avons fait pour un jeu de Scrabble en ligne (Scrabble Pro).

essantivirus07   essantivirus08

Dans le même style
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]