Test Fable III

Le par  |  2 commentaire(s)

Comme ce nouvel opus se déroule dans les contrées de l'Albion, les villes que vous fréquenterez seront identiques à celles de l'opus précédent. Votre progression vous amènera à signer des accords avec différentes personnalités, des promesses qui reviendront sur le devant de la scène plus tard dans le jeu. Toujours est-il que vous n'arpenterez pas que des villages dans votre progression, la majorité du territoire étant formé de contrées sauvages dans lesquelles se terrent mercenaires, hobbes et autres balverines plutôt coriaces. Aussi, les combats seront légion, ce qui permettra de de mettre à profit vos armes héritées de votre père par le biais du sanctuaire, un lieu accessible à l'aide du sceau de la guilde. Cet espace regroupe l'essentiel du menu principal. Aussi, il suffira d'appuyer sur la touche back pour s'y rendre instantanément. En ces lieux, il sera possible de changer de vêtements, d'armes, de gantelets magiques, ou encore d'accéder à ses trophées et autres statistiques. C'est également par ce biais qu'il est possible d'accéder à la carte du royaume afin de se téléporter d'un lieu à l'autre, ce qui se révèle particulièrement utile pour les plus pressés.



Pendant votre exploration, de nombreux combats s'amorceront. Toujours aussi simplistes que dans l'opus précédent, ces derniers se focalisent essentiellement sur trois boutons assignés aux attaques de mêlée, aux tirs à longue portée, et aux sorts. Il suffira de maintenir une direction à l'aide du stick analogique pour viser un ennemi. Dans le cas de l'arme à feu, il est même possible d'appuyer sur la gâchette LT pour mieux viser. Des charges plus puissantes peuvent être amorcées si vous appuyez longuement sur l'une de ces trois touches, permettant ainsi d'affliger davantage de dégâts. Afin de simplifier davantage la lisibilité, le titre n'arbore plus aucune barre de vie. Vous serez averti de la faiblesse de votre héros avec des indications colorimétriques (les bords de l'écran deviennent rouge) et sonores (le cœur qui bat). En cas de coup dur, vous pourrez utiliser des objets assignés automatiquement au pad directionnel (flacon de santé, potion de ralentissement, d'invocation, etc). Tout comme son aîné, les munitions sont infinies, au même titre que la mana pour lancer les sorts. Aussi, cet assistanat ne plaira pas forcément aux amateurs de RPG, jugeant cette mise en œuvre trop laxiste. Quoi qu'il en soit, force est de constater que les développeurs misent avant tout sur l'intérêt et non sur le challenge.

Fable III - 4 Fable III - 9

Au rayon des nouveautés, il faudra compter sur une compétence particulièrement intéressante en combat  : la possibilité de combiner deux sorts. Cette compétence n'étant accessible qu'après quelques heures de jeu, vous pourrez ainsi vous essayer à différentes associations à l'aide du peu de possibilités offertes (feu, glace, force et choc). Des attaques finales sont également ajoutées, s'enclenchant ponctuellement lorsque un ennemi est à l'article de la mort. Cela découle sur de minis cut-scenes puissantes et efficaces. Seulement, l'angle de caméra se repositionne très mal une fois l'opération achevée, ce qui se révèle finalement très inconfortable. Si le choix des armes est relativement réduit (il y a tout de même une quête optionnelle qui permet d'en récupérer 50), elles s'améliorent au fil de votre avancée dans le scénario. En effet, chaque événement vous transporte dans la dimension parallèle tenue par la voyante Thérésa. C'est un lieu métaphorique qui présente les épreuves à parcourir avant l'accès au trône. Chaque parcelle permet d'ouvrir des coffres améliorant le niveau de vos armes et sorts, ou pour glaner quelques capacités sociales. De plus, l'aspect de vos armes change selon les actions que vous effectuez (si vous glanez de l'or, si vous êtes un chasseur de trésor, etc).



Toujours aussi peu utile au combat – bien que des livres permettent d'améliorer ses capacités – le chien du héros montrera son intérêt pour dénicher des trésors et autres objectifs de quête. La gestion des émotions de l'ami canin a cette fois-ci été supprimée. Aussi, il ne sera plus nécessaire de le féliciter de ses trouvailles ou de le soigner après un combat. Les contrées de l'Albion étant remplies de secrets, l'aide de votre fidèle compagnon ne sera pas de refus. Bref, le début de l'aventure ressemble fortement à Fable II, mais vers la tendance se dissipe vers la moitié du jeu, lorsque vous partez vers une contrée encore inexplorée  : Aurora. Ce lieu retiré du reste du royaume est composé de déserts arides et autres temples désolés. Le premier passage à cet endroit est très clairement l'un des meilleurs de l'aventure, de part l'ambiance et la mise en scène. C'est également à Aurora que se prépare la plus grande menace de l'Albion...

Fable III - 6 Fable III - 13

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #724541
Personnellement ce qui m'embête dans celui là par rapport au deux et au un, c'est que c'est trop simplifié comme pour les expressions, tu choisis si c'est humour, peur, ect...Mais tu choisit pas si tu veux roter ou faire le singe, c'est automatique.Sinon le jeu et bien, malgré quelques détails qui n'ont pas changés.

8 / 10


Le #724551
Personnellement ce qui m'embête dans celui là par rapport au deux et au un, c'est que c'est trop simplifié comme pour les expressions, tu choisis si c'est humour, peur, ect...Mais tu choisit pas si tu veux roter ou faire le singe, c'est automatique.Sinon le jeu et bien, malgré quelques détails qui n'ont pas changés.

8 / 10


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]