Test Final Fantasy Type-0 HD

Le par  |  2 commentaire(s)
Final Fantasy Type-0 HD - vignette

Alors que les fans du RPG de Square Enix l'attendaient depuis sa sortie initiale sur PSP en 2011, Final Fantasy Type-0 fait son arrivée en Occident par l'intermédiaire d'une version lissée en haute définition sur PS4 et Xbox One. Si le contenu originel est stricto sensu identique à l'édition portable, le titre bénéficie de quelques améliorations d'ordre esthétiques en sus de proposer une démo jouable de Final Fantasy XV. Le résultat sera-t-il suffisant sur nos consoles de nouvelle génération ? Réponse dans notre test complet.

Si nous profitons désormais de la quasi-totalité des jeux sous la licence Final Fantasy en dehors du Japon, force est de constater qu'un récalcitrant n'a jamais franchi les limites de l'archipel jusqu'à présent : Final Fantasy Type-0. Sorti en 2011 sur PSP, cet Action-RPG s'inscrivant dans le programme Fabula Nova Crystallis initié par FFXIII et consorts, propose toutefois un univers bien à lui, plus sombre que ce que à quoi la franchise nous a habitué. Malgré tout, il est question de retrouver des termes tels que Fal'Cie, l'Cie qui auront du sens pour les joueurs qui ont pratiqué les récents épisodes de la saga de Square Enix.

Ce dernier a décidé de rééditer son titre en Occident, améliorant son rendu pour s'adapter sur les dernières consoles du marché, à savoir la PS4 et la Xbox One. Choix assez prévisible d'un point de vue marketing, puisqu'il permettait de ce fait d'intégrer la démo jouable de Final Fantasy XV, prochain gros titre de la société. Pourtant, le soft aurait été plus adéquat sur PS Vita, pour des raisons qui seront traitées plus tard dans cette critique.

Final Fantasy Type-0 HD - 1 Final Fantasy Type-0 HD - 2 

Quoi qu'il en soit, Final Fantasy Type-0 HD propose une atmosphère légèrement différence de ce à quoi les fans de la série sont habitués. Cet épisode nous immerge en pleine guerre entre quatre royaumes au sein du continent d'Orience. Le titre débute par ailleurs avec une scène cinématique plutôt violente voire sanglante avec la mort de plusieurs soldats et d'un chocobo de combat. Cette introduction au titre se révèle de ce fait assez étonnante mais aussi déroutante. En effet, les dialogues s'enchaînent et se révèlent riches en vocabulaire complexe lié à l'univers Fabula Nova Crystallis, tant et si bien que la compréhension s'avère relativement difficile, pouvant radicalement nous faire décrocher de la narration dès le début de l'aventure. Fort heureusement, l'ensemble du jeu n'est pas aussi dense à digérer, mais il faudra malgré tout un temps d'adaptation pas forcément très confortable lors des premières heures de découverte.

Au coeur du conflit des royaume d'Orience, nous prenons place au sein de la classe Zero, située à Akademeia dans la région de Rubrum. Il s'agit d'une élite de jeunes combattants qui a la particularité de pouvoir utiliser de la magie. De ce fait, ces membres sont traités avec honneur, mais disposent également d'une lourde tâche d'être en première ligne lors des affrontements avec le royaume de Milites. Ce dernier, tenu par le Maréchal Cid Aulstyne, a bien décidé d'imposer sa mainmise sur tout le continent et écraser les autres forces en place. Aussi, l'ensemble du scénario tournera autour de missions à accomplir pour déjouer les plans de Milites. Quoi qu'il en soit, l'histoire se révèle assez fade de manière générale et ce, malgré quelques passages bien prenants au fil du cheminement. Ce constat est notamment dû au découpage des cut-scenes conservés depuis l'édition PSP, affichant ainsi une ambition plutôt faiblarde. De ce fait, il est possible que certains joueurs fassent l'impasse sur le scénario, au profit du plaisir de jeu.

Final Fantasy Type-0 HD - 3 Final Fantasy Type-0 HD - 4 

Dans le même style
  • Test Dissidia : Duodecim Final Fantasy
    A l'heure où le gouvernement français actuel peine à établir un beau patchwork d'ethnies diverses au sein de notre nation hexagonale, Square Enix prend la tendance à contrepied en décidant, une nouvelle fois, de réunir dans un jeu ...
  • Test Final Fantasy XIV
    Extrêmement concurrentiel, le monde des MMORPG a été longuement exploité par des développeurs du monde entier. Mais bon nombre d’entre eux ne parviennent pas à s’inscrire sur la durée comme l’a fait World of Warcraft, une rare ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1839312
tant qu'il ne remettrons pas le tour par tour je ne jouerais plus a un FF de ma vie ras le bol de leur action rpg bizarre
Le #1839619
bah, jusqu'aux 8/9 ça allait encore c'était presque l'équivalent du tour par tour tant que les ennemies n'utilisaient pas de sort ou autre pour aller plus vite.

Remarque que depuis FF3 (voir dès le premier ?) tu as le mode "action" de prévu mais non mis par défaut, donc...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]