Test Les Fous du volant Battle Party

Le par  |  0 commentaire(s)
Passée la délicieuse surprise, il est temps de se lancer dans le jeu et de s'intéresser à son contenu. Et là, la première bonne impression ressentie laisse place à une certaine déception. Une si belle adaptation ternie par un si maigre contenu, quel gâchis. Car il vrai, la durée de vie du soft se montre assez courte, moins de cinq heures, c'est dire. Le contenu est mince mais aussi très répétitif à tel point que sur les trois modes disponibles, vous n'en ferez qu'un et seulement en une petite poignée d'heures.

Les Fous du volant (30) Les Fous du volant (31)

Côté contenu, le mode le plus riche est sans conteste le premier. Le Circuit fou (jouable jusqu'à quatre joueur) vous propose de participer à six rallyes composés chacun de quatre courses. Toutes se déroulent de la même façon mais point positif, toutes vous entraînent dans des environnements différents. Pour ce qui est de la mise en scène, les courses se ponctuent par des mini-jeux, orchestrés par Diabolo et Satanas. Ces petites épreuves interviennent au moment même où ces derniers ont décidé de mettre des bâtons dans les roues de tous les concurrents.

Les Fous du volant (32) Les Fous du volant (33)

On compte seulement une dizaine de mini-jeux, c'est dire si vous aurez vite fait le tour de ces micro épreuves au cours des vingt-quatre courses. Et comme si cela n'était pas encore assez et que vous en redemandiez encore, un mode Défis pièges vous demandera de réaliser une course au mini-jeux, donc de refaire ces épreuves maintes fois croisées et d'aller le plus loin possible sans jamais rater... Enfin et pour terminer, un mode Course folle viendra ponctuer le tout en ne livrant ici une partie sur une course unique. Une partie rapide en somme sur laquelle ici aussi vous pourrez jouer jusqu'à quatre.

Les Fous du volant (34) Les Fous du volant (35)

L'intérêt du titre n'est donc pas aidé par ce maigre contenu, et ce n'est pas le gameplay qui arrivera à sauver les meubles. Assez basique pour un jeu de course, on ne vous demandera pas de freiner ni d'accélérer, le titre se chargeant de lui-même de ces deux principales actions. On vous laisse le droit de choisir votre direction et de secouer la télécommande pour prendre de la vitesse lors du sprint final. Il vous sera surtout demander de gérer les attaques spéciales, propres à chacun des concurrents. Toutes plus loufoques les unes que les autres, elles ne vous permettront certainement pas de remporter à coup sûr la victoire, mais au moins d'apporter un peu d'animation à la course. Boule de bowling, l'envol dans les airs, le lance-flamme et bien d'autres moyens encore arriveront juste à ralentir, le temps de quelques secondes, vos concurrents.
Quant à la prise en main des mini-jeux, elle se révèle habituelle à celle croisée sur certains party-game de la Wii, usant du détecteur de mouvement de la télécommande et du nunchuck. Vous devrez juste confondre la gauche de la droite et le haut du bas pour réussir sur certains mini-jeux. C'est original...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]