Test Fuel

Le par  |  0 commentaire(s)
Fuel

Attendus par les joueurs de jeu de courses pour ses promesses de liberté, Fuel est arrivé sur les consoles mais devrait en laisser plus d'un sur sa faim.

Fuel devait se distinguer des autres jeux de courses par la grande liberté qu'il allait offrir aux pilotes. Avec un terrain de jeu immense s'affichant même dans le Livre des Records, les développeurs ont en effet placé tous les enjeux sur cette liberté. Sur ce point, vous prendrez un grand plaisir à aller et venir où bon vous semble, découvrant divers objets bonus et des points de vue magnifique. Mais pour le reste, Fuel dérape et peine à vous offrir un gameplay valable. A mettre tous leurs oeufs dans le même panier, les développeurs ont fait de Fuel un jeu moyen.

Fuel"Fuel, sous ses airs de premier de la classe qui en jetterait plein la vue, se contente d'être un jeu plaisant, surtout pour la partie free ride qu'il propose. Car pour le reste c'est soit du déjà vu soit ce n'est pas concluant. On pense surtout aux types de courses qui n'ont rien de transcendants ou à l'IA assez prévisible et répétitive des joueurs adverses. En refaisant plusieurs fois une course, on retrouve alors systématiquement les mêmes comportements chez les bots. Comme en plus il faut vraiment atteindre le niveau de difficulté légende ou aller se frotter à quelques défis corsés pour réellement avoir du fil à retordre, on en vient assez tôt à s'ennuyer. Et c'est franchement dommage car l'ambition des développeurs, à savoir faire la plus grande map jouable du monde, validée par le Guiness Book des records himself, avait été assumée. Sans malheureusement terminer le boulot par ailleurs."

Accéder au Test Fuel

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]