Test God of War Ascension

Le par  |  2 commentaire(s)
Gof of War Ascension - vignette

Après un God of War III de très bonne facture sorti en 2010, Sony Santa Monica remet le couvert avec God of War : Ascension, un quatrième volet qui prend à contrepied la narration pour se caler en tant que préquelle à la série. Kratos sera toujours de mise et aura fort à faire pour combattre ses démons qui le hantent et échapper à son appartenance au dieu de la guerre, Arès. Le titre repend donc la recette de la série, mais s'agrémente d'un mode multijoueurs. Le résultat est-il à la hauteur, ou s'agit-il du volet de trop ? Réponse dans ce test.

La série God of War, devenue populaire sur PlayStation 2 et profondément ancrée dans la marque Sony, se présente comme une exclusivité marquante du constructeur japonais. Ce beat'em all survolté souvent comparé à Devil May Cry au début des années 2000 pour son côté frénétique à base de martelage de boutons et de patterns à appréhender, a gagné sa propre identité. Aux mains du studio de Sony Santa Monica, la licence dispose de nombreux volets, dont un God of War III bluffant au niveau de sa réalisation graphique, dans son approche immersive et son gameplay tranchant. Car, effectivement, God of War est aussi connu pour son côté punitif : il ne s'agit pas d'un jeu aisé à boucler. Bien au contraire, c'est une série qui nous fait transpirer et rendre nos mains plus moites que jamais.

Baptisé God of War Ascension, ce quatrième volet principal de la franchise nous place à nouveau dans la peau de Kratos, spartiate dans l'âme, dévoré par un passé difficile à avaler, ainsi que par des dieux grecs qui abusent de leur mainmise. D'un point de vue scénaristique, le titre ne prend pas place après la fin de God of War 3, mais en amont des événements opérés dans le tout premier opus, sorti il y a quelques années sur PS2. Kratos n'est pas encore dompté par son unique soif de vengeance, mais va tenter de briser son lien forcé avec Arès, le dieu de la guerre. Tourmenté par des hallucinations dans lesquelles il retrouve sa famille, notre héros ne semble pas avoir tous ses repères. Emprisonné dans l'hécatonchire par les trois Érinyes ( Mégère, Tisiphone et Alecto ), le guerrier sanguinaire devra combattre pour assurer sa survie et sa liberté.

Gof of War Ascension - 1 Gof of War Ascension - 2 

Contrairement aux autres volets de la série qui s'axent autour d'une suite chronologique des événements, God of War : Ascension joue sur une progression plus morcelée, puisque nous évoluerons le plus clair de l'aventure dans un flashback expliquant les raisons qui ont mené Kratos à affronter les trois soeurs sus-nommées. Dans les faits, la mise en place peut désorienter plus d'un joueur, nous plaçant quelques semaines plus tôt et ce, avant de revenir au moment présent de façon plus ou moins abrupte. La msie en place s'avère toutefois maîtrisée et la fin du jeu saura nous scotcher efficacement, s'enchaînant avec la quête de notre héros vers l'Olympe. Toujours est-il que les développeurs de Sony Santa Monica n'ont pas leur pareil pour nous immerger dans une ambiance greco-romaine à la fois fantastique et surprenante. Les environnements côtoyés se révèlent plutôt variés et donnent lieu à des batailles souvent épiques.

Ici plus faible que dans le dernier volet sur PS3, Kratos dispose toutefois de sa ténacité habituelle qui forgera son esprit pour la suite des aventures. Dans ce volet, il ne s'agira pas d'utiliser l'ensemble des armes que les habitués de la série connaissent, mais des indissociables lames du chaos, épées enchaînées fétiches de notre spartiate. Ces dernières pourront toujours être améliorées à l'aide d'orbes pourpres récoltées au fil du jeu et ce, dans l'optique de glaner quelques combos supplémentaires et surtout une efficacité plus pertinente pour les affrontements. Et ce ne sera pas de trop, tant le jeu peut se révéler fastidieux par moments, surtout pour les non initiés de la série. Les habitués seront ravis d'apprendre qu'il sera toujours question d'un défi accru – notamment dans les modes de difficulté avancés – qui s'axe autour d'un gameplay qu'il convient de maîtriser avec précision.

Gof of War Ascension - 3 Gof of War Ascension - 5 

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1244802
LOL le 7/10

Puis le "Les plus observateurs constateront toutefois une légère baisse de qualité générale par rapport au précédent volet"

Vous etes resté à la démo pour juger de ça? Si c'est le cas oui c'est pas mieux que le 3, mais si vous juger au niveau du jeu final, désoler mais ils arrivent à faire mieux que GOW3
Le #1245302
Je respecte ton point de vue, mais je te confirme que j'ai testé et fini le jeu entier avant de rédiger le test, donc merci de ne pas faire de conclusions hâtives quant à mon travail.

J'ai pris la peine de relancer une partie de GoW 3 avant de commencer à rédiger la critique, histoire de mettre en avant une comparaison efficace.

Ce volet reste un très bon jeu, rien à redire là dessus, mais il subsiste quelques points perfectibles qu'il était important de souligner dans ce dossier.

Bonne journée à toi
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]