Test Golden Sun Obscure Aurore

Le par  |  0 commentaire(s)

Dans le fond, Golden Sun  : Obscure Aurore n'est vraiment pas différent de ses aînés. En effet, le gameplay qui a fait le succès de la série est ici appliqué à nouveau sans réels changements. Aussi, cela satisfera les fans qui retrouveront une recette pertinente, bien que nous aurions apprécié quelques subtilités supplémentaires pour justifier le caractère de nouveauté qu'inspire l'épisode. L'ensemble sent bon la nostalgie des années 90, lorsque le RPG laissait encore place à la magie de l'imagination en raison d'un choix graphique légèrement sommaire dans les animations, ainsi que l'absence de doublage. Nous retrouvons ainsi les dialogues écrits, bénéficiant pour l'occasion d'une traduction française relativement satisfaisante, à l'exception de quelques termes qui perdent légèrement leur sens initial. Matt, tout comme son père Vlad, ne parle toujours pas et ne se contente que d'exprimer des sentiments parmi une palette de quatre choix  : content, enthousiaste, triste et furieux. Ce cas de figure se précise à de nombreuses reprises au fil de l'aventure, et les sélections que vous choisirez ne modifieront que quelques bribes des dialogues et non l'issue de l'histoire.

La progression dans le jeu se veut relativement classique. Happé par votre objectif de retrouver le légendaire Rokh, vous devrez faire face à de nombreux problèmes au fil de vos rencontres, notamment lors des «  retrouvailles  » avec un vieil ennemi et ses sbires. Entravés dans leur avancée mais toujours déterminés, nos héros continueront à alterner villages et donjons, en passant par une carte du monde fournie en lieux secondaires, dans lesquels il sera possible de mettre la main sur des tablettes d'invocation fort utiles en combat. Malheureusement, la plupart des chimères proviennent de Golden Sun 2, revisités en 3D malgré tout. Plus tard dans l'aventure, la linéarité sera moins présente avec la possibilité de se déplacer en bateau pour atteindre des îles reclues. Toutefois, il faudra patienter une bonne moitié du jeu - ainsi qu'un événement majeur dans l'aventure - pour en profiter. Le titre conserve toujours ses subtilités de gameplay appréciées par les fans de la série, à savoir les énigmes. Au fil de votre avancée, vous devrez utiliser votre psynergie (les sorts du jeu) pour interagir avec les décors, dans l'optique d'accéder à des coffres secrets, libérer des issues obstruées, ou encore trouver des Djinns. Ces derniers, très ancrés dans la saga, sont de petites créatures élémentaires qui permettent de jeter de puissants sorts en combat. Aussi, leur récolte est très importante pour augmenter vos chances de faire la peau aux ennemis.

Golden Sun : Obscure Aurore - 7 Golden Sun : Obscure Aurore - 9

Votre matière grise sera souvent mise à l'épreuve dans de nombreuses situations dans lesquelles il faudra combiner plusieurs psynergies pour déclencher des mécanismes et progresser. Pour davantage d'accessibilité, il est possible de paramétrer deux magies sur les gâchettes de la console, afin d'éviter de passer régulièrement par le menu du jeu. Toutefois, nous noteront que la difficulté des puzzles a été fortement diminuée par rapport aux précédents volets, bien que le dernier tiers réserve quelques challenges de taille. Dans la même idée, les combats sont également incroyablement faciles, même les affrontements contre les boss. Si vous êtes un tant soit peu habitués aux RPG, il ne sera pas étonnant de ne jamais perdre la vie au cours d'un combat, les ennemis étant généralement assez peu efficaces dans leurs attaques. En parallèle, vous remportez rapidement de nombreux Djinns, signifiant l'utilisation de psynergies combinées relativement puissantes, ainsi que des invocations radicalement destructrices. Comme le gain d'argent demeure assez aisé, il ne sera pas difficile de toujours acheter les meilleures armes et équipements au fil de votre progression dans les villages.



Toutefois, les combats demeurent toujours aussi dynamiques, ce qui constitue l'un des points forts de la série. Si les affrontements se déroulent au tour par tour à l'instar d'un RPG classique, c'est au niveau des compétences que l'intérêt opère. Chaque Djinn récolté doit être équipé à un personnage, selon son affinité de mystique, mais aussi selon les combinaisons de différents éléments. Aussi, mélanger des Djinns de différentes natures permet de découler sur des psynergies combinées parfois bien puissantes. Il faudra bien veiller à effectuer les bonnes associations au préalable dans les menus du jeu, afin de ne pas désactiver des sorts par erreur. Dans certains cas, il faudra supprimer la liaison entre un Djinn et son porteur, dans l'intérêt de conserver des magies utiles. En combat, chaque Djinn invoqué reste en attente jusqu'à ce qu'il soit appelé avec d'autres créatures pour former une invocation plus puissante, à l'instar d'un Final Fantasy. La puissance de ces chimères est souvent si élevée que les ennemis ne feront pas long feu, surtout que l'efficacité élémentaires du lanceur augmente à chaque invocation, augmentant ainsi les dégâts ultérieurs.

Golden Sun : Obscure Aurore - 11 Golden Sun : Obscure Aurore - 6

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]