Test Gran Turismo 5 Prologue

Le par  |  3 commentaire(s)
On ne pouvait pas vous dire que ce jeu n'était pas parfait et pas totalement fini sans vous parler plus précisément de ce qui nous parait utile de corriger avant la sortie définitive de GT 5. On a bien conscience que nous retrouverons quasiment tout de ce que nous comptons évoquer au cours des lignes qui suivent dans la version finale, mais il est toujours possible d'espérer. Sans revenir donc sur ce que nous avons déjà mentionné et qui nous plait moins, nous commencerons par les véhicules. Pas customisables mécaniquement ou aérodynamiquement, ils ne peuvent même pas recevoir une couleur sympa lors de l'achat. Au mieux, la palette proposée s'élève à quelques teintes basiques.


test gran turismo 5 prologue ps3 image (21)     test gran turismo 5 prologue ps3 image (22)

Puis, vient le temps de la question du dosage de la difficulté. Car elle parait avoir été mal fagotée. C'est ainsi qu'un coup vous prenez des distances incroyables avec vos poursuivants malgré plusieurs erreurs de pilotage, ou que la fois suivante le challenge temps est pratiquement inaccessible avec le véhicule imposé. Il est normal de ne pouvoir tout réussir du premier coup, mais une telle différence de niveau requis entre les courses est perturbant. On peut penser que ceci peut être amélioré et que la possibilité de régler sa voiture permettra également d'y remédier.


test gran turismo 5 prologue ps3 image (23)     test gran turismo 5 prologue ps3 image (24)

Reste le souci de la non-déformabilité de la carrosserie et de la gestion des chocs absurdes. Car toute prétendue simulation qu'elle se targue d'être, GT 5 ne permet même pas de ruiner sa voiture dans un muret accueillant. C'est tellement gros que c'en est grotesque. Mais moins que les rebonds qui nous surprennent à chaque touchette. Passe encore qu'en percutant un mur on soit éjecté plutôt qu'accroché, mais de là à faire la balle de flipper contre un simple ruban de tissu, il y a des limites à la crédulité du joueur. Quand on se rend compte que le sous titre du jeu est "The real simulator driver" on se questionne sur l'âge des développeurs et leur compétences en matière de conduite.


test gran turismo 5 prologue ps3 image (25)     test gran turismo 5 prologue ps3 image (26)


Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #200651
Bon test

Perso ca fait une semaine que je suis dessus et c'est le pied tout de même, l'aspect graphique y étant pour quelque chose certainement

Après je suis tout à fait d'accord, ce n'est ni plus ni moins qu'un GT ++, je m'explique en dehors de la modélisation à tomber par terre, a l'ouest pas grand chose de neuf, ca reste du GT pur souche aussi bien au niveau du gameplay, de l'IA et des bruitages (crissement des pneus, et menu surtout)

Allez frank je me permet de me joindre à toi pour rever à une version finale, balayant tous ces défauts

PS: Quand à retirer l'appelation simulation du titre, perso je ne l'ai jamais trouvée justifiée, surtout si on a eut la chance de "piloter" sur les séries GTR, RFactor ou Live4Speed. D'accord c'est sur pc, mais la simulation auto n'a jamais eut d'aussi digne représentant
Utilisant une elise 111R sur circuit régulièrement, c'est très drole d'essayer celle de GT5P
Le #201041
Merci pour ton commentaire El penguinno.
Au moins nous serons 2 à rêver et c'est déjà pas si mal...
Et effectivement, si tu mets GTR et GT5P en balance, il est clair que le premier est bien plus tourné sur la sim.

Au fait, si tu as des plans Lotus, je suis preneur...<img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Le #201371
Pour les plans Lotus, faudrait que je regarde via le club....c'est la mienne que j'utilise habituellement
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]