Test Gundemonium Collection

Le par  |  0 commentaire(s)
Gundemonium Collection (1)

Le shoot them up ne veut pas s'avouer vaincu par le temps qui passe, celui qui rend les joueurs de moins en moins volontaires à aller esquiver des boulettes envoyées par des ennemis sortant de nulle part. Sony Online Entertainment nous offre l'occasion d'adopter, à des tarifs très convenables, trois titres de ce genre qui n'ont aucune autre prétention que celle de nous faire passer de courts mais bons moments devant notre PS3.

Secteur bien sûr estimé par une certaine frange de joueurs mais ne s'épanouissant plus dans le domaine commercial depuis bien longtemps, le shoot them up n'est pourtant pas une catégorie totalement délaissée par les éditeurs. Sony Online Entertainment (SOE) a ainsi donné la chance à Platine Dispositif (des Japonais) de faire connaître aux détenteurs de PS3 quelques-unes de leurs productions indépendantes, ici Gundemonium Recollection, GundeadliGne et Hitogata Happa, des jeux de tir à l'esprit très nippon contenant du scoring et des boulettes à gogo. Nous allons maintenant décortiquer ces trois titres sortis il y a peu sur le PSN (en lot ou à l'unité), même si nous avouerons ne pas être de grands spécialistes en "shmup".

Gundemonium Recollection
est le second volet de cette trilogie (si on occulte le fait que la mouture originale du jeu soit sortie avant les autres représentants de cette compilation), et certainement pas le plus moche. Son aspect graphique, ou plutôt sa réalisation, est ce qui frappe d'emblée dans ce jeu, où on nous balance des personnages et ennemis très colorés, fins et surtout imposants. Les possesseurs de petit écran SD (et ils existent encore) seront donc aux anges, s'ils ne sont pas tatillons sur le character design. Rien de folichon de ce côté-ci, Gundemonium Recollection reste un maniac shooter dans la veine des Touhou, c'est-à-dire un titre pas vraiment révolutionnaire dans l'esthétique ni dans le gameplay mais sympathique à jouer, et surtout demandant des réflexes pour le moins aiguisés.

Gundemonium Collection - Gundemonium Recollection (1) Gundemonium Collection - Gundemonium Recollection (2)

Deux personnages sont sélectionnables au départ, et le choix des débutants ou des testeurs en manque de temps se portera fatalement sur Seika, capable de tirer dans plusieurs directions à la fois contrairement à Eryth ne pouvant que lancer des projectiles droit devant elle (Seika n'étant que l'une des "Matrices" mises à votre disposition, chacune ayant un armement distinct). Le mode de difficulté Novice, logiquement plus abordable que les autres, vous demandera pourtant une certaine attention et de faire parler vos armes avec justesse et précision. Des armes qui ne pourront malheureusement pas être upgradées en cours de route, il faudra donc faire uniquement confiance à votre connaissance parfaite du parcours ainsi qu'à votre dextérité pour parvenir au bout des cinq mondes de Gundemonium Recollection, bourrés de patterns vils et démoniaques. Mais ne vous y aventurez que si vous êtes capable de faire preuve d'acharnement, car on vous le répète, le jeu ne se distingue en rien des canons du genre. Et ce ne sera pas la tonne de stats (peu intéressantes pour le joueur lambda) affichée à chaque fin de niveau qui modifiera la donne, loin de là. Sans compter que les commandes sont assez mal expliquées (touche rond pour Mana, ok, mais pour quelle utilité ? Réponse : ralentir le temps pour augmenter les dégâts infligés), nous obligeant à tout découvrir sur le tas. Et si ça ne suffisait pas, l'interface de Gundemonium Recollection est en plus très pauvre, l'écran-titre peut en témoigner.

On retiendra, pour les bons points, que lorsque vous vous faites toucher par l'ennemi, votre personnage est projeté sur le bord gauche de l'écran pour signifier qu'il a perdu un essai (en lançant une bombe au moment opportun, vous garderez cependant votre compteur vie intact).  L'action n'est donc pas interrompue et le rythme non cassé par un écran noir ou autre dérangeante transition. Toujours au sujet des collisions, seules seront comptabilisées sur vous celles où le joyau rouge de votre personnage sera heurté. Cela force quelque peu le joueur à jouer autrement, en prenant en compte le fait qu'il a droit à plus de liberté qu'il ne l'aurait cru. Et s'il est du genre à vouloir montrer à ses amis à quel point le premier niveau du jeu est une ballade de santé en Novice, il pourra enregistrer sa performance et la mettre en ligne ensuite sur YouTube (la capture d'images est elle aussi présente). C'est d'ailleurs grâce à cette feature que nous vous proposons de découvrir les premières minutes de chaque titre de la Gundemonium Collection en vidéo.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]