Test Halo Wars

Le par  |  1 commentaire(s)

Bien que présents, les Covenants ne sont jouables que dans le mode multi. Les forces du Fléau sont elles impossibles à contrôler et ce n’est pas franchement plus mal. Pour rappel, Halo Wars se situe vingt ans avant les événements du premier opus et nous contera les débuts du conflit opposant humains et Covenants à la recherche une arme toute-puissante.

Les missions proposées sont fermement scriptées et leur déroulement ne change que peu. Qu’il s’agisse de la destruction, de l’escorte, de la conquête ou encore de la défense, tous les joueurs en auront pour leur compte. Quatre niveaux de difficulté sont présents, ils affectent le nombre et la résistance des ennemis, rien de plus. En l’espace de cinq-huit heures, un joueur habitué peut aisément terminer la campagne solo.

Afin de souligner la fidélité du titre vis-à-vis de la série, les développeurs ont même intégré la collecte de cranes et le système de points présents dans Halo 3. Rassurez-vous, le repérage est bien plus aisé et ne nécessite des acrobaties spectaculaires. Ces missions sont périodiquement entrecoupées par des cinématiques de très bonne facture, dignes des précédents titres.

Halo Wars - Image 22 Halo Wars - Image 21

Engageante, la trame scénaristique nous fera visiter des lieux divers comme des plaines glaciales, des bases Covenants ou des villes humaines. A l’instar d’Alerte Rouge 3, la campagne solo peut être jouée à deux du début à la fin. Une fonctionnalité tout bonnement jouissive à condition d’être accompagné d’un joueur sérieux. On regrettera que les nouveaux personnages introduits soient peu charismatiques et intéressants.

Aux niveaux des contrôles, impossible de faire plus simple. Il existe en tout et pour tout quatre types de sélection, précise, groupée, à l’écran et globale. Malheureusement, il est impossible de créer des groupes spécialisés ni même de créer des points de ralliement spécifique.  L’attaque exige quant à elle deux boutons déclenchant attaque primaire et secondaire.

L’attaque secondaire est spécifique à chaque unité et ne peut être utilisée qu’après un certain temps de « charge ». Elle peut par exemple se manifester sous la forme d’un tir de barrage (char Scorpion)  ou d’une tentative d’écrasement (Warthog). Il  existe aussi une super attaque dont la nature dépend du héros choisi, elles se manifestent aussi bien sous la forme d’un bombardement aérien que d’une frappe orbitale.

Halo Wars - Image 14 Halo Wars - Image 13

Dans le même style
  • Test Halo Reach
    Régulièrement exploitée, la licence Halo a perdu peu à peu de sa superbe face à une concurrence acharnée et déterminée. Depuis la sortie de Halo 3, les fans ont eu bien du mal à s’occuper et se mettre quelque chose sous la dent. ...
  • Test Halo 3 ODST
    Simple add-on, Halo 3 : ODST est devenu au fil du temps et des mois un titre complet, un jeu que nous avons pu découvrir en intégralité dans les locaux de Microsoft. Nous avons en effet eu la chance de pouvoir finir la campagne solo du ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #439751
Enfin un test français qui ne saque pas le jeu, ouf et merci ! (oui je suis fan et j'assume)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]