Test Infinite Undiscovery

Le par  |  0 commentaire(s)
Ils soulignent aussi les très jolis effets spéciaux du jeu ce qui entraine parfois des saccades, mais rien de bien méchant. Très intenses, les combats reposent majoritairement sur des attaques rapides et des attaques puissantes. A noter que l’emploi d’attaques spéciales est parfois indispensable pour résoudre des puzzles.

Pour compenser ses carences, Capell aura à disposition une flûte magique lui permettant de découvrir des passages secrets ou de protéger ses alliés en fonction des morceaux joués. Bien que présent, ce mécanisme est rarement employé durant l’histoire principale. D’autres personnages pourront eux parler à des animaux.

Infinite Undiscovery   Image 9  Infinite Undiscovery   Image 8

Le positionnement de la camera peut nous jouer des mauvais tours à cause de sa grande proximité vis-à-vis du héros. Elle permet bien évidemment une meilleure immersion scénaristique, mais elle peut aussi rendre illisible les combats. Etre proche d’un mur n’arrange certainement pas les choses.

Grands et complexes, les environnements extérieurs peuvent souvent porter le joueur à confusion. Il n’est pas rare de se perdre tant le jeu offre peu de repères géographiques ou spatiaux. Le joueur doit se contenter d’une vague direction. Libre à lui de suivre difficilement ces instructions ou d’explorer entièrement les décors.

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]