Test Lost Planet : Extreme Condition

Le par  |  0 commentaire(s)
L'histoire de Lost Planet se situe dans un futur où la terre est devenue inhabitable et les humains colonisent de nouvelle planètes. En tentant de coloniser EDN III, ils rencontrent une nouvelle forme de vie : les Akrids. En tuant l'un d'entre eux, ils découvrent la thermo-énergie. Cette énergie permet de protéger les humains en renforçant leur armure. Les Akrids sont des espèces de gros insectes et l'ambiance générale du jeu fait clairement penser à un Starship Troopers dans le grand nord.
Lost Planet : Extreme Condition    Lost Planet : Extreme Condition
Pour combattre ces créatures, les humains ont créé les VS ou Vitual Suit qui sont des robots avec un arsenal personnalisable et qui possèdent différentes fonctionnalités comme le boost, des réacteurs ou la transformation en moto-neige.
Les humains n'ont toujours pas trouvé comment récupérer la thermo-énergie sans combattre, c'est le prétexte pour vous dire que pendant toute votre aventure vous allez aligner les cadavres d'akrid ou plutôt les blocs de glace, car lorsqu'une bestiole meurt, elle gèle et une balle de plus les fait exploser. Pratique pour faire un peu de place sur le champ de bataille parce qu'il faut souligner que les Akrids, d'une manière générale ont une taille assez conséquente. Ils sont très nombreux, très impressionnants pour la plupart et leurs animations sont bluffantes.

Dans Lost Planet, vous incarnez Wayne. Le jeu commence dans la foulée de la vidéo d'intro, vous évoluez dans un complexe avec cinq autres personnages non joueurs, ce qui vous permet de vous familiariser avec les contrôles. C'est alors l'occasion de tester le grappin, de shooter quelques créatures volantes qui ressemblent à des mille-pattes et d'admirer la fluidité des animations de votre personnage.
Dès le début, il vous faudra comprendre le principe de votre barre de vie, qui est finalement très simple. Lorsque vous combattez, vous perdrez sûrement un peu de votre barre de vie, mais s'il vous reste de la thermo-énergie, celle-ci s'occupera de ré-alimenter votre jauge automatiquement. Vous savez alors ce qu'il vous reste à faire : tuer un maximum d'akrids pour récupérer un maximum de thermo-énergie pour avoir un maximum de vie pour tuer un maximum d'akrids pour... bref, je pense que vous avez pigé !
Lost Planet : Extreme Condition    Lost Planet : Extreme Condition
Le jeu vous met tout de suite dans l'ambiance en vous opposant à une créature absolument gigantesque qui crée des pics de glace pour vous coincer avant de vous déguster... ou de vous empaler, selon votre préférence.
La qualité graphique et la fluidité des animations est impressionnante, il est clair qu'en découvrant Lost Planet on se rend compte qu'on a devant soi un grand jeu !

Pas moyen de se perdre, au début, puisque vous n'avez qu'à observer vos coéquipiers et à les suivre. Les mouvements de caméra sont très bien gérés et on ne rate rien de l'action. Le système de visée permet de réussir à ajuster le viseur sur les Akrids très simplement, et est en fait un système original et plus précis que Gears of War par exemple. Par contre, on peut reprocher à Lost Planet de ne pas proposer de course comme ce dernier, car votre avatar ne se déplace pas très vite.
Très rapidement vous vous retrouverez aux commandes d'un VS pour tenter de tuer cette énorme bestiole à laquelle vous et vos alliés tentez d'échapper. Le scénario refait soudain sont apparition sous la forme de votre père qui viendra à votre rescousse mais perdra la vie en tuant la bestiole (répondant au nom de l'oeil vert).

C'est ainsi que démarre Lost Planet.
Lost Planet : Extreme Condition    Lost Planet : Extreme Condition
La suite de l'aventure est tout aussi intéressante et bénéficie d'un soin tout particulier apporté au scénario avec des personnages recherchés et une ambiance unique. Vous poursuivrez l'aventure en partant à l'attaque des ruches Akrids, le première d'entre elle correspondant au niveau solo de la première démo sortie pendant l'E3 l'année dernière.

Vous trouverez tout au long de votre aventure, des points de contôle à activer qui vous permettent, d'afficher de nouvelles parties de la carte sur votre radar, de régénérer votre thermo-énergie et de vous montrer la direction vers le prochain point de contrôle avec un trait de lumière. Ces points de contrôle sont très pratiques et vous permettent de ne pas vous perdre. Heureusement les niveaux sont bien construits, et vous le serez rarement.

En résumé, le mode solo de Lost Planet se compose de onze missions assez linéaires avec pour chacunes un boss d'une taille imposante à la fin. Vous en aurez pour environ dix heures de jeu, ce qui n'est pas énorme, mais le rythme est très soutenu d'une part par le nombre d'ennemis qui vous tombent dessus mais également parce que lorsque vous ne faites rien, votre quantité de thermo-énergie descend et vous n'avez aucun intérêt à ce qu'elle s'épuise totalement.
Malheureusement le titre ne propose pas de mode en coopération. Pourtant un coop à quatre à la Rainbow Six Vegas aurait augmenté très clairement l'intérêt du titre, mais on ne peut pas tout avoir.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]