Test Madworld

Le par  |  0 commentaire(s)

L'univers de Madworld est en noir et blanc, il ne tiendra qu'à vous de le colorer par des notes de rouge ici et là. Les amateurs de Sin City avanceront en terrain familier, car le jeu de Sega reprend de beaucoup cette ambiance si particulière, très sombre, aussi bien dans les décors que dans le design des personnages. A ceci viennent s'ajouter à l'écran des onomatopés. Les "kraaaac", les "krrrrrrrr", les "wiiiiiiiiiiiiiz", s'afficheront en cours de jeu. Vous aurez véritablement l'impression d'entrer dans un Comics, d'en feuilleter les pages au cours des différentes cinématiques. Les développeurs ont réellement bien exploiter ce parti pris, réalisant les détails nécessaires en toutes choses. Vous n'aurez peut-être pas le temps d'apprécier pleinement les décors dans le feu de l'action. Mais cette originalité a le bon ton de nous apporter quelque chose de vraiment différent à ce que nous avons l'habitude de croiser, ce qui nous séduit. Ensuite, cet univers graphique vous emporte réellement dans l'imaginaire, dans un ailleurs certes terriblement sordide, mais ô combien captivant.

Madworld (7) Madworld (6)

Après ces constations théoriques, il est temps de nous plonger dans la pratique, dans la violence pure, d'actionner la tronçonneuse au bout de notre bras et de pourrir tous les ennemis qui ont le malheur de croiser notre chemin. Aucune vie ne sera épargnée, ici pas de bons sentiments ni de pitié, votre sponsor attend de vous la plus infâme des cruautés.
La partie complète de ce jeu se compose de quatorze niveaux, tous construits de la même façon. Votre terrain de jeu est à chaque fois limité, vous devez partir d'un point A pour arriver à un point B pour passer au niveau suivant. Mais sur ce chemin, des défis sont à relever et à la fin, un boss est à tuer. Jeu télévisé oblige, vous ne serez pas seul, puisque deux commentateurs seront là pour animer l'émission. Ces deux-là n'attendront que des giclées de sang de votre part, ne manqueront pas d'user d'un vocabulaire qui sied lui aussi à l'ambiance. Leur présence ne manquera pas de vous irriter à la longue, sauf peut-être si vous jouez à Madworld raisonnablement. Les développeurs vous ont laissé l'alternative de pouvoir leur couper la chique, ce qui est une bonne idée en soi. Vous ne pourrez qu'apprécier plus les bruitages, et ce bruit si sympathique du sang gluant dans lequel vous marchez.

Madworld (5) Madworld (4)

Vous aurez exactement trente minutes, pas une de plus, pour remplir tous les objectifs, réaliser les meilleurs scores et surtout, surtout, pour faire le spectacle. N'oubliez pas, des gens vous regardent et ils ne tiennent pas à ce que vous éliminiez vos ennemis d'un seul coup. Non, la torture est ici reine et plus vous en faîtes, mieux vous êtes noté. Pour avancer dans un même niveau, vous devez obtenir un certain nombre de points, des points obtenus grâce à votre style de tuerie.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]