Test Medal Of Honor Airborne

Le par  |  0 commentaire(s)
Dans ce cas précis, il faut tout bonnement veiller à protéger nos arrières et surtout à progresser par étapes tel un Ghost Recon Advanced Warfigher 2 (consultez notre test) en somme. Entre les différents niveaux de difficultés, seule l’efficacité des armes change singulièrement, l’IA restera elle cantonnée à ses scripts de jeu.

On ne pourra pas en dire autant de la bande sonore dont la qualité se révèle surprenante. Composée par Micheal Giacchino, la production d’Electronic Arts  se montre ici exceptionnelle de par ses épiques thèmes menés de main de maître durant l’ensemble du jeu. Elle sait captiver, stresser et avant tout impliquer le joueur dans sa rébarbative tâche militaire.

Medal Of Honor Airborne   Image 44  Medal Of Honor Airborne   Image 45

Sans atteindre des sommets, les bruitages ainsi que les doublages restent d’excellentes factures et sauvent de ce fait l’ensemble. L’aspect graphique bien que dans la norme n’exploite pas pleinement les possibilités offertes par le Unreal Engine 3 connu pourtant pour être l’une des plus versatiles et efficaces solutions techniques aux côtés du CryEngine 2.

On regrettera cependant les nombreux bugs physiques accompagnant le concept. Fait maison, le moteur physique présente des mythiques bizarreries défiant sans vergogne les lois de la physique moderne. A force d’aligner les headshots, il arrivera un moment dans lequel la pauvre victime subira la loi des interactions dans des proportions épiques jusqu’à même planer durant une bonne poignée de secondes.

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]