Test Medieval II : Total War

Le par  |  0 commentaire(s)
Article n° 266 - Test : Medieval 2 : Total War (120*120)

Abreuvé de vidéos et d'images variées avant sa sortie, le clash aura enfin lieu et Medieval II : Total War nous appelle de nouveau pour épancher notre soif de conquête et de pouvoir. Devant les arguments présentés dans ce nouvel opus, il vous faut découvrir sans plus attendre ce nouveau joyau mélangeant habillement stratégie au tour par tour et temps réel.

La vie de testeur est parfois ingrate et harassante lorsque des jeux à la réalisation plus que bâclés arrive à la rédac'. Heureusement, cette fin de semaine se boucle par un arrivage de premier choix dans le courrier ou plutôt en ce moment même dans le mange CD. Il faut dire qu’à ce niveau, mon fidèle compagnon était de nature pour le moins belliqueuse vis-à-vis des productions proposées ces derniers temps. La chose s’arrange étrangement lors de l’insertion de la galette de Medieval II : Total War. Les Led s’affolent, le ventilo tournoie à s’en casser les pales et mon regard malicieux traduit cette envie d’en découdre avec ce nouvel opus tiré d’une série si prestigieuse dans le monde de la stratégie en temps réel. Faute, sûrement à l’équipe The Creative Assembly qui a su nous abreuver continuellement de médias avant la sortie du jeu. Vous l’aurez compris, je plaide non coupable sur mon état psychologiquement instable à l’heure actuelle !



Mais avant de se lancer corps et âme dans cette forteresse du wargame, les infidèles devront savoir que The Creative Assembly ne sont pas à leur premier coup d’essai, bien au contraire. Tout prend naissance avec le premier adage intitulé Shogun : Total War, paru en 2001, mêlant habilement la stratégie temps réel au mode tour par tour, vous mettant au défi d’agrandir votre territoire et de faire de vous un véritable Shogun. A partir de là, les bases semblent solidement posées et le studio de développement décide de poursuivre cette folle croisade dans l’univers des wargames avec en l’an de grâce 2002 la sortie de l'excellent Medieval : Total War et enfin Rome : Total War en 2004 avec son armée d’add-on pour le moins sympathique.



Au fil des années, The Creative Assembly a su captiver son public et le fidéliser grâce au gameplay accrocheur et à la richesse profonde de cette série. Maintenant, la grande question que tout le monde se pose inlassablement est de savoir si cet opus est dans la réelle lignée de ses ancêtres ou un piètre add-on camouflé à l’aide d’un petit chiffre 2 sur la boîte. Pas d’inquiétude à ce niveau, Medieval II : Total War s’octroie un nouveau moteur graphique et des options poussant la richesse du gameplay encore plus loin que précédemment. Préparez le café et la tablette de Vitamine C, les nuits blanches risquent encore une fois de vous servir d’alibi à votre désir d’expansion intarissable.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]