Test Medieval II : Total War

Le par  |  0 commentaire(s)
Les hommes se regardent, le vent siffle comme pour les maintenir éveiller de la peur qui les assaille. La tension est perceptible sur leurs visages et une seule sommation de leur  commandant pourrait les délivrer à jamais, les livrant ainsi à une mort certaine. Ah, un moment de pur régal comme à chaque début de grande confrontation où le jeu se met en pause afin de procéder à la disposition de nos troupes sur le champ de bataille. Si une grande part de la stratégie repose sur vos directives en mode tour par tour, le mode 3D méritera toute votre attention de fin tacticien pour sonner le glas à des ennemis trop aventureux. En effet, le nombre ne suffit pas à l'emporter et l'IA se servira assurément des flancs et de la topologie du terrain pour mettre à mal votre armée.



A l'instar de ses prédécesseurs, le passage en mode 3D temps réel pour guerroyer est un réel délice. Plus encore avec cette nouvelle version, puisque Medieval II : Total War se voit gratifier cette année d'un tout nouveau moteur graphique, et le bougre est sacrement costaud. Malgré les milliers d'unités à l'écran, aucun ralentissement à l'horizon même sur des machines pour le moins modestes. Le terrain de jeu gagne ainsi en réalisme avec des textures plus fines et surtout une végétation animée. On remarquera dès les premiers contacts de nos unités, l'effort apporté aux animations concernant les postures de combat. En vue rapprochée, on peut admirer nos fantassins se débarrasser de l'ennemi de différentes manières ou se faire piétiner sauvagement par une charge de cavalerie brutale. Sans être révolutionnaire, ce nouveau moteur graphique apporte un sacré lifting à la série et les fans pourront se délecter de la sauvagerie qui émane de chaque bataille.



Approchant de la perfection, le gameplay souffre toujours de légers bugs centralisés en particulier sur les déplacements de troupes. Rien de bien grave, mais voir ces cavaliers charger à grand pas pour ensuite s'arrêter brusquement une fois près de l'ennemi, cela risque d'en énerver plus d'un. Comme les archers parfois un peu trop récalcitrants à se mouvoir après une volée de flêches. Un petit patch pourra s'en doute corriger ces menus erreurs et ainsi laisser respirer pleinement toute l'intensité des combats se dégageant de chaque bataille fracassante. Si vous avez aimé ce mode de jeu dans les précédents opus, vous allez être dubitatif visuellement parlant mais aussi quant à l'immersion sonore très léchée. Un pur moment ludique dont notre envie n'est jamais en déroute à l'inverse de nos soldats.
Dans le même style
  • Test Total War Shogun 2
    La série Total War s’agrandit à nouveau en cette année 2011, une année on ne peut plus importante pour Creative Assembly. Cela fait en effet plus de onze ans que cette saga vidéoludique a été créée. Depuis, elle s’est ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]