Test Metal Gear Rising Revengeance

Le par  |  1 commentaire(s)

Le studio PlatinumGames ne nous a pas déçu comme avec Anarchy Reigns, puisque Metal Gear Rising : Revengeance présente une prise en main très agréable et dynamique. Équipé de son sabre électrique, Raiden attaque efficacement ses ennemis et dispose d'une seconde arme, laquelle se révèle être celle des boss principaux battus. Il existe 4 armes secondaires, chacune disposant de caractéristiques propres et d'un maniement bien précis. Il est bien évidemment possible de combiner les coups d'une arme à l'autre, permettant souvent de se sortir d'épineuses situations. Le jeu peut se révéler assez retors, surtout si vous ne cherchez pas à vous défendre. Pour cela, il faut absolument maîtriser la fonction de parade, consistant à incliner le stick analogique vers l'ennemi et d'appuyer sur la touche d'attaque et ce, au moment ou votre adversaire vous charge. En conséquence, vous ne subirez pas de dégât et un avantage vous sera donné au prochain coup que vous porterez. Cette fonction, très efficace et peu ardue à placer, est incontournable pour venir à bout des ennemis et des boss parfois très virulents.

En sus des attaques « classiques », le jeu recèle une fonctionnalité unique qui donne tout son sens au gameplay : la possibilité de passer en « Blade Mode », permettant ainsi de trancher vos ennemis en petits morceaux, en inclinant l'angle de votre sabre à loisir à l'aide du stick analogique. Cette phase est régie par une jauge d'énergie qui permet une utilisation avec parcimonie. L'intérêt se révèle donc dans l'affaiblissement d'un ennemi de façon classique, puis d'enchaîner en Blade Mode pour lui couper certains membres. A cela il faut ajouter le Zandatsu, une fonction qui permet d'extraire de l'énergie et de la santé des ennemis, en découpant une zone bien précise de leur corps, permettant ainsi d'extraire leur colonne vertébrale. Cet usage se révèle très rapidement nécessaire et vital quant à la suite de l'aventure.

Metal Gear Rising Revengeance - 5 Metal Gear Rising Revengeance - 6 

Bien que le jeu se révèle très jouissif à pratiquer, force est de constater qu'il manquerait une solution d'esquive pour compléter la parade. Les sauts étant bien trop raides, il ne sont aucunement adaptés pour les affrontements. Ce manque se ressent in-game, mais ne se montre pas pour autant pénalisant, fort heureusement. L'autre remarque se concentre dans les phases de Quick Time Event ( QTE ) présentes dans de nombreux combats principaux, parfois de façon assez prononcée. Il s'agit certes d'une manière d'apporter une certaine originalité aux échanges, mais certains joueurs se révélant allergiques à cette pratique, il est important de souligner qu'elle est présente. En sus, il est nécessaire de souligner que la gestion de la caméra s'avère particulièrement pénible. Bien que le problème soit présent dans l'essentiel des beat'em all 3D du marché, l'angle tend à se recentrer bizarrement dans le cas présent, pénalisant fortement les combats.

Si la prise en main se veut essentiellement axée sur l'action, il est possible d'opter pour l'infiltration dans certains niveaux. S'il ne sera pas question de se cacher dans les placards pour déjouer la ronde des ennemis, il s'agira de passer dans leur dos pour leur asséner un coup fatal. Une fonction permet d'ailleurs de tuer efficacement des ennemis en leur tombant dessus, depuis une plate-forme surélevée. Dans certains passages, le fait de rester 100 % discret permet d'évoluer plus efficacement, mais ne changera pas l'issue de l'objectif en cours et encore moins l'issue du jeu. Il s'agit donc d'une solution parallèle que les fans de MGS sauront apprécier. Par ailleurs – et à l'instar de Snake – il est possible de se dissimuler dans un carton ou un bidon pour passer au nez et à la barbe des ennemis. Pour continuer dans les clins d'oeil à Metal Gear Solid, vous pourrez détourner l'attention des ennemis non pas avec des revues coquines, mais avec des cadres photo 3D par exemple. Dans les équipements secondaires, vous disposerez également de plusieurs sortes de grenades, ainsi que des lance-roquettes.

Metal Gear Rising Revengeance - 7 Metal Gear Rising Revengeance - 8 

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1803491
Alexander the Great was one of the most powerful rulers and military strategists in history. Such great leader status, http://freepsvitagame.com/watch-dogs-ps-vita/
relationship to Aristotle remained in the history books as a model teacher-student relationship.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]