Test Metal Gear Solid : Peace Walker

Le par  |  0 commentaire(s)
Metal Gear Solid Peace Walker - image (1)

Croyez-le ou pas, mais derrière Peace Walker se dissimule le cinquième volet de la série Metal Gear Solid. C'est en effet de cette manière qu'était considéré le jeu au tout début de son développement. Par conséquent, attendez-vous à quelque chose d'ambitieux, de grand et de très impressionnant pour la PSP. Big Boss a encore beaucoup de secrets à dévoiler, et pour avoir une chance de tous les découvrir, quelques compagnons de jeu ne seront pas de trop.

1964 : The Boss, fondatrice de l'unité Cobra et "criminelle" ayant voulu porter atteinte à la sécurité de l'Union Soviétique, est tuée d'une balle par son propre disciple, ce dernier devenant ainsi un héros aux yeux des États-Unis. Il obtient par la même occasion le nom de code "Big Boss", qu'il avouera par la suite n'avoir jamais vraiment utilisé pour se désigner.

Metal Gear Solid Peace Walker (1) Metal Gear Solid Peace Walker (2)

Dix ans plus tard, c'est pourtant ce titre qui vient de nouveau tinter à ses oreilles. Alors qu'il n'est plus que le "Boss" de Militaires Sans Frontières, une organisation n'étant rattachée à aucun État et qui se contente de régler les conflits dont on lui demande de s'occuper, un membre du KGB déguisé sous l'apparence d'un professeur vient lui demander de se charger d'une affaire des plus épineuses. Celui qui fut précédemment connu en tant que Naked Snake apprend qu'un groupe apparemment armé sévirait en Amérique Centrale et dissimulerait une offensive de la CIA envers le KGB, lequel semble déterminé à séparer les États-Unis et l'Amérique du Sud en créant une base indépendante sur le lien qui les unit.

Kazuhira Miller, sous-commandant MSF, tente de convaincre son ami d'aller se renseigner sur ce qui se trame au Costa Rica, d'autant plus qu'en acceptant cette mission, Militaires Sans Frontières se verrait octroyer une base d'opérations, laquelle constituera du reste une partie majeure du gameplay, nous le verrons. Le déclic pour Big Boss proviendra de Paz, cette jeune étudiante de 16 ans qui accompagnait le professeur Gálvez et que l'on découvre porteuse d'une lourde histoire. Elle a en effet été retenue prisonnière par l'ennemi alors qu'elle était à la recherche d'une amie disparue. En parvenant à s'enfuir, elle ramènera un enregistrement fort troublant, car contenant la voix de The Boss. Donnée suffisante pour que celui qui lui a ôté la vie, intrigué et touché d'entendre son mentor, accepte l'offre de l'agent du KGB.

Dans le même style
  • Test Metal Gear Solid V : The Phantom Pain
    Mondialement connue et appréciée depuis de nombreuses années, la série Metal Gear revient sur le devant de la scène avec le très attendu Metal Gear Solid V : The Phantom Pain. Dernier volet d'Hideo Kojima suite au départ de son ...
  • Test Metal Gear Solid 5 Ground Zeroes
    Attendu depuis bien longtemps par les amateurs de la série d'Hideo Kojima, Metal Gear Solid 5 est arrivé sur nos consoles de salon. Attention toutefois, puisque cet épisode sous-titré Ground Zeroes se présente comme un prologue au ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]