Test Mindjack

Le par  |  0 commentaire(s)

Préparez-vous donc à une successions de séances de tirs. La milice à vos trousses dispose d'un nombre d'hommes illimité prêt à vous faire la peau. Vous êtes devenu un traître, vous enquêtez sur un sujet dangereux, remettant sans doute en cause le gouvernement même, vous êtes donc devenu un parasité qu'il faut éliminer. Vos ennemis s'en donneront donc à coeur joie. Des vagues d'adversaires vous feront face, des vagues dont vous aurez parfois le sentiment de ne jamais venir à bout. Non seulement parce que les ennemis sont véritablement nombreux, mais aussi parce qu'ils sont dotés d'une cuirasse multicouches qui les rend particulièrement résistant à vos balles. Oubliez le one shoot, quant au head shoot, vous aurez la surprise d'en réaliser quelques uns malgré la présence de casque. Et certains ennemis ont même droit en plus à des boucliers.

Mindjack (21) Mindjack (20)

Le rythme de ces affrontements est donc incessants. Vous marchez dans un couloir, pour tomber sur une zone de combat, puis nouveau couloir, nouveau combat, etc... On ne vous conseillera que trop de prendre le temps de ramasser en chemin quelques munitions, puisque vous userez un nombre important de balles sur un seul et même ennemi. L'IA n'a rien d'extraordinaire, la majorité des adversaires restant à couvert dans un coin pour ne se montrer qu'en phase de tir. Pas besoin d'envisager des stratégies, il vous suffira de tirer sur tout ce qui bouge, d'user vos chargeurs tout en évitant de trop se faire tirer dessus. Forcément, votre équipement ne se résume qu'à un simple bouson de cuir, vous êtes nettement moins résistant aux balles adverses.

Mindjack (19) Mindjack (18)

Le jeu se déroulera donc de la même façon, usant de ces séances de tirs encore et encore. Toujours la même approche, toujours le même objectif d'éliminer tout adversaire de la carte. C'est défoulant la première heure de jeu, puis terriblement lassant. Heureusement, le titre vous offrira différents environnements, vous ne jouerez pas toujours sur le même terrain de jeu. La campagne solo tourne rapidement en rond et manque surtout de crédibilité : comment deux personnes seules, dont une armée d'un simple pistolet, peuvent venir d'une armée de soldats suréquipés ?

Mindjack (17) Mindjack (16)

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]