Test du NAS TS-251C de Qnap : le Cloud privé mis en avant !

Le par  |  2 commentaire(s)

Nous l'avons évoqué, le NAS TS-251C de Qnap est principalement pilotable depuis un ordinateur, mais aussi depuis un téléviseur ou diverses applications mobiles.

Qnap QTS 4.1.3C'est sur la gestion pure et dure que nous allons maintenant nous arrêter.

Pas de logiciel à installer obligatoirement ici, la connexion au serveur peut se faire directement depuis l'OS et l'espace réseau. L'utilisateur a ainsi accès à l'arborescence du disque et peut y ajouter ou supprimer le contenu de son choix, à la façon d'un disque dur externe. Il lui sera alors simplement demandé un mot de passe.

Qnap tableau de bordMais ce n'est pas la fonction la plus intéressante, puisque la véritable gestion se passe du côté de QTS, l'espace dématérialisé de Qnap permettant d'accéder à l'ensemble des services, un OS dans un navigateur en quelque sorte, à la façon de Freebox OS pour la box Internet de Free. On se connecte directement depuis un navigateur en tapant l'adresse réseau configurée.

Une autre solution est d'installer le logiciel Qnap Qfinder Qnap Videoqui permet de mieux localiser les serveurs NAS de la marque installés sur le réseau. Le logiciel récapitule les adresses et permet une connexion directe, quelques configurations basiques, ainsi qu'un accès au moniteur de ressources. Néanmoins, toute connexion renvoie immanquablement vers l'espace QTS, qui est le seul à proposer l'ensemble des services disponibles.

Là encore, le menu est clair et efficace même si Qnap Photobeaucoup de choses sont au menu.

Très rapidement, en bas à droite, on trouvera le modèle du NAS sur lequel on est connecté, ainsi qu'un accès à un tableau de bord qui partage quelques informations utiles : température du système, vitesse du ventilateur, utilisateurs connectés, ressources exploitées, temps d'utilisation, gestion de l'espace de stockage, et check up santé du NAS.

Qnap MusicEn haut à droite, on trouve une barre de notification à l'instar d'un OS mobile, informant des tâches de fond en cours, des appareils connectés disponibles, notifications diverses, accès au compte utilisateur, fonction de recherche ou encore gestion de l'affichage du bureau.

Sur la gauche se situe une colonne en masquage automatique qui permet d'accéder aux applications principales de Qnap et des divers réglages. Un module qui pourrait faire office de doublon, mais qui se veut particulièrement intéressant de par la présence de nombreuses applications disponibles sur le NAS, et qui risquent de rapidement semer la pagaille sur le bureau, mais nous y reviendrons plus tard.

Au centre, on trouve des icônes correspondant à des applications. De base, on trouve un accès au panneau de contrôle, Photo Station, Music Station, Video Station, HybridDesk Station, Download Station, File Station, un gestionnaire de sauvegarde, myQNAPcloud, Qsync et App Center.

Photo Station, Music Station et Video Station permettent de séparer les différents fichiers multimédias stockés sur le NAS. Il est possible de créer des dossiers de stockage mais, surtout, de gérer le partage de ces derniers.

Car l'avantage du NAS dans le Cloud est aussi de pouvoir partager certains accès avec des amis, la famille ou des collaborateurs. Chaque espace dédié au stockage de musiques, vidéos ou photos permet ainsi de stocker dans un dossier partagé, dans une collection privée, ou dans des albums. Dans le cas des photos, il est même possible de lier l'espace partagé avec le réseau social Facebook pour permettre à ses contacts d'accéder aux contenus.

L'application Music Station propose la gestion de radios, un classement par albums, genres ou artistes. Quant à l'application Video Station, elle permet de lire des vidéos en profitant d'un transcodage à la volée, tout en permettant de sélectionner la définition d'image ( 240, 360, 480, 720, 1080 p ou taille originale). Lors de nos tests avec un film en 1080p, l'appli de Qnap a toutefois proposé une lecture saccadée, contrairement à VLC qu'il est possible de lancer à la place et qui a fonctionné parfaitement.

File Station est un équivalent des autres applications évoquées ci-dessus, dédié à la gestion des fichiers pour le stockage d'éléments divers. Là il est également possible de partager des fichiers avec une liste de profils créés pour l'occasion.

Pour envoyer des fichiers vers le NAS TS-251C, un simple glisser-déposer est possible directement depuis l'interface de ces applications dans le navigateur. Néanmoins, la plupart proposent une icône permettant l'importation de fichiers. L'application File Station propose (il faut alors l'activer dans les options) d'accéder à l'arborescence du PC pour faciliter la navigation et la gestion des fichiers.

Surveillance Station est une application proposée, mais non installée par défaut, qui s'adresse principalement aux professionnels. Elle propose la gestion de vidéo des systèmes de surveillance ( caméras multiples), et permet d'enregistrer les images capturées sur le NAS pour en faire un système professionnel NVR.

Qnap SurveillanceLe Gestionnaire de sauvegarde s'adressera là encore sans doute davantage aux professionnels qu'aux particuliers, puisqu'il propose de créer des sauvegardes des données stockées pour les exporter vers d'autres plateformes de stockage. L'application gère l'export et l'import de sauvegardes.

La fonction est intéressante puisqu'elle propose la sauvegarde sur un serveur RTRR (de réplication à distance en temps réel), ce qui permet de bénéficier de la sécurité d'un RAID 1 sans sacrifier l'espace de stockage local ( à condition de disposer d'un second serveur capable d'accueillir les données ).

Le module propose également un fonctionnement Time Machine pour OS X, mais aussi la sauvegarde Cloud vers Amazon S3 ou ElephantDrive, ou encore de faire une copie vers un dispositif externe comme un disque dur ou une clé USB. Ce dernier point est d'autant plus intéressant qu'il est possible de configurer le NAS pour que la pression d'une touche de la façade lance automatiquement la copie de l'intégralité du serveur vers la clé.

Lors de nos tests, les transferts de fichiers se sont montrés relativement simples, même s'il existe un battement entre le lancement de la commande et le début des transferts. Les débits en RAID 0 sont corrects compte tenu de la rapidité des disques utilisés (des 5400tr/min) : environ 108 Mo/s en écriture pour 92 Mo/s en lecture. En RAID 1, les débits restent honorables : 82 Mo/s en écriture pour 78 Mo/s en lecture, avec des valeurs sensiblement identiques lorsque le cryptage AES 256 est activé.

Toujours en restant sur les fonctionnalités de base, le NAS de Qnap propose un module de téléchargement. Ce dernier propose de rapatrier directement des fichiers proposés sous divers formats depuis Internet. De base, le module gère les accès en HTTP, depuis des FTP, en RSS , BitTorrent et depuis les comptes d'hébergement de fichiers.

Un moteur de recherche BT permet de faciliter le repérage des fichiers disponibles via les réseaux P2P et de lancer automatiquement les téléchargements. Le tout est d'autant plus intéressant que toutes ces commandes peuvent se faire à distance depuis un dispositif mobile, et qu'il est également possible de gérer des plages horaires dédiées au téléchargement afin d'automatiser la procédure sans saturer la bande passante lorsque l'utilisateur en a besoin. On notera qu'il est également possible de limiter la bande passante allouée aux téléchargements, dans la même optique que le calendrier.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1839236
Les joies du marketing !
Le #1847056
Je ne suis pas a plaindre, j'ai une connexion internet fibre optique avec un contrat avec un ratio de 100mb/100mb pour le Download/Upload ce qui me permet de tirer le meilleur parti de mon NAS actuel ( un vieux pc sous nas4free ).

Rappelons toutefois que le commun des mortels en France possèdent de l'adsl , qui donne dans la majorité des cas un ratio de 4/1 pour les meilleurs et de 2/0,5 pour les autres.

Comparé au 100/100 c'est assez loin des débits permettant de bénéficier correctement des services de nas connectés.

passer 2h pour récupéré un fichier de 4 megs, cest la mort
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]