Test : Nintendo New 3DS

Le par  |  0 commentaire(s)

Dévoilée à l’E3 2010, la Nintendo 3DS avait fait sensation à une époque où la 3D faisait grand bruit au cinéma, suite en particulier au lancement du film Avatar de James Cameron en décembre 2009.

Les premières réactions furent d’ailleurs plutôt positives, même si un bad buzz concernant l’effet de la 3D sur les yeux entacha ensuite son lancement. Nintendo ne tarda alors pas à réagir face à des ventes largement en deçà des objectifs en baissant significativement (de 30 à 40% suivant les régions) le prix de la console en août 2011, soit à peine 4 mois après son lancement. Big N mit en place le programme « Ambassadeur » pour les premiers acquéreurs de la console (10 jeux NES et 10 jeux GBA sont offerts en guise de compensation).

Grâce à une ludothèque qui s’étoffe, la 3DS rencontra finalement le succès et est devenue une source de revenus conséquente pour la firme nippone.

La 3D auto-stéréoscopique est une réelle prouesse technique, son intensité pouvant être réglée via un curseur par le joueur. D’aucuns se plaignent qu’il faut avoir les yeux parfaitement en face de l’écran pour que l’image ne soit pas dédoublée. Il est vrai que dans la pratique, la 3D auto-stéréoscopique s’accommode mal d’un angle de vision important.

Un problème que Nintendo a pris à bras le corps avec cette nouvelle 3DS. Pour maintenir cette fonctionnalité sur une nouvelle console portable, il était en effet nécessaire de trouver une parade à cet angle de vision trop étroit.

Le constructeur japonais a mis au point un système dit de « head tracking » (« suivi de la tête » littéralement). La caméra frontale de la console suit les yeux du joueur en temps réel afin d’adapter l’affichage 3D. Il en résulte une 3D qui fonctionne avec un angle bien plus important. Concrètement, vos yeux arrivent à reconstituer l’image en 3D même lorsque vous bougez la tête. A l’initialisation de la 3DS, le suivi de la tête est démontré avec votre tête apparaissant sur l’écran et vous montrant l’amplitude des mouvements que vous pouvez réaliser. L’usage nécessite que vos yeux soient à une distance d’environ 30 cm de l’écran pour un effet optimum. Dans la pratique, cela marche à merveille et l’angle de vision 3D est d’environ 35 à 40 degrés de chaque côté. La New 3DS devrait donc réconcilier les joueurs qui, par défaut, plaçaient le curseur de la 3D systématiquement à 0. Il deviendra également enfin possible de jouer en 3D à des jeux qui exploitent le gyroscope pour le contrôle des mouvements, tels que The Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D ou encore Star Fox 64 3D.

Nintendo annonce par ailleurs que l’écran principal de la New 3DS est 20% plus important que celui des 3DS/2DS. L’écran tactile est aussi plus grand.

Un double décimètre permet de constater que l’écran de la 2DS/3DS mesure 4.7 cm par 7.8 cm, contre 5 cm par 8.4 cm pour celui de la New 3DS. La surface d’écran est donc 14.6% plus importante.

Nintendo_New_3DS_oPour les diagonales, on passe d’un écran de 3.53 pouces/8.97 cm (3DS) à 3.88 pouces/9.86 cm (New 3DS) ce qui correspond grosso modo à nos mesures : 9.1 cm (3DS) et 9.8 cm (New 3DS).

On reste malgré tout en deçà de la taille de l’écran de la New 3DS XL. Et on aurait aimé que Nintendo augmente encore plus la taille d’écran. Mais, il aurait alors difficile pour le constructeur de justifier la New 3DS XL.

A vous donc de faire votre choix entre New 3DS (version testée) et New 3DS XL, la différence de tarif entre les deux modèles étant de seulement 30 euros.

Reste que la différence de poids et d’encombrement doit aussi être prise en compte. Voici nos mesures concernant les poids (sans cartouche de jeu insérée) :
New 3DS : 248 g
3DS classique : 239 g
3DS XL : 341 g
2DS : 265 g
Ne disposant pas de New 3DS XL, voici la donnée constructeur : 329 g.

La New 3DS est par ailleurs légèrement plus volumineuse que le modèle précédent.

Toujours au registre des améliorations concernant l’affichage, Nintendo a ajouté un capteur de luminosité qu’on peut voir à droite du capteur photo intérieur (situé au-dessus de l’écran supérieur). Comme sur les smartphones, il adapte automatiquement la luminosité de l’écran en fonction de l’éclairage ambiant. Cela contribue au confort d’utilisation et à améliorer l’autonomie de la console.

Nintendo_New_3DS_u 

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]