Test Pacific Storm 2

Le par  |  0 commentaire(s)

Comme son cousin Battle of Britain, Pacific Storm embarque donc plusieurs modes de jeu en un. Chose de plus en plus commune, ce gameplay peut faire d'un jeu un succès ou un véritable flop tant la gestion de ces modes est délicate. Pacific Storm ne fait pas exception à la règle, la multitude des modes nécessite une attention de tous les instants tant le passage entre chaque mode est constant.


30   31


Côté gameplay, il faudra aussi vous adapter car il est parfois (trop souvent) difficile de sélectionner une unité (surtout les avions) et de lui donner des ordres. Ce désagrément devient vite lassant et même handicapant en plein coeur d'une bataille. De plus les cartes assez vastes, ne facilite pas l'utilisation des unités. Il est évidemment possible d'ordonner à une unité à l'autre bout de la carte d'en attaquer une autre, et quand vos unités sont éparpillées aux quatre coins du territoire, attaquer une cible unique devient vite compliqué.


32   17


Afin de prendre part à l'action, vous pouvez incarner une unité mais aussi une partie de celle-ci. Explication : sur les avions monoplace par exemple, vous ne pourrez évidemment que prendre la place du pilote, mais sur les biplace, vous pourrez laisser l'ordinateur piloter et vous prendrez place derrière la mitrailleuse à l'arrière de l'appareil. Vous pourrez aussi contrôler les multiples tourelles des destroyers. Ce passage d'une tourelle à l'autre se fait très facilement, il suffit d'appuyer sur la touche correspondante à la tourelle afin d'en prendre le contrôle.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]