PES 2011 : test de la bêta de la Master League Online

Le par  |  0 commentaire(s)

Mais la réalité du terrain, quelle est-elle ? Cette démo ayant été amputée de ses commentaires, seuls les frappes dans le ballon et les cris des supporters et entraîneurs se feront entendre (sans oublier les coups de sifflet de l'arbitre, plutôt discret ici mais pas laxiste pour autant, bien que certains oublis de sa part soient regrettables). Dès le coup d'envoi, on sent tout de suite la différence avec PES 2010 : le jeu est définitivement plus lent. On se rendra cependant vite compte, malheureusement, que le lag présent en force dans la mouture précédente est de retour pour handicaper la plupart de nos parties. Mais force est de reconnaître qu'avec ce changement de rythme (et on parlera là de réelle évolution), PES renoue avec le réalisme. Alors évidemment, nos réflexes développés sur l'opus 2010 restent tenaces, cela se voit notamment quand on hésite à dribbler devant une forêt de jambes. Ne vous en déplaise, il va falloir que ces troubles disparaissent, car la désagréable latence de l'épisode précédent a laissé place ici à un maniement certes complexe au premier abord, mais plaisant. Vous aviez entendu parler d'une liberté nouvelle, de scripts faisant maintenant partie de l'histoire ancienne ? Ces voix n'étaient pas porteuses de faux espoirs,  mais bien d'une vérité qui se traduit dans cette démo online de PES 2011.

PES 2011 (26) PES 2011 (27)

Au fil du temps, il était devenu impossible de jouer à PES 2010 en étant totalement détendu. On devait se battre contre le programme lui-même, contre les joueurs qui ne répondaient pas à 100% à nos ordres. La force de la série était pourtant jusqu'ici de nous permettre de faire corps avec le jeu, de nous l'approprier pour ensuite lui donner une dimension à la hauteur de nos espérances. PES 2011 nous fait renouer avec ce sentiment de pouvoir faire un peu tout ce que l'on veut sur le gazon. Les jeux de corps ressemblent enfin à quelque chose, et c'est vraiment pendant les ralentis que l'on ne pourra que reconnaître que Konami a su réagir aux critiques émises sur l'animation des joueurs. Certes, les tacles par derrière provoquent des chutes souvent semblables les unes aux autres. Mais ce n'est là qu'une goutte d'eau face à l'impression criante d'avoir devant nos yeux un PES n'étant pas une copie carbone de l'édition précédente. Nous avouerons toutefois que l'aspect des joueurs n'a pas vraiment évolué depuis PES 2010, ou alors ce n'était pas visible dans cette version (qui transpire l'aliasing au passage). Valbuena, Rami, M'Vila sont quelques-uns des nouveaux visages que vous aurez l'occasion de découvrir. On pourra regretter que celui de Gallas n'ait pas été perfectionné et que Coupet affiche toujours la même bouille, alors que ses joues sont plus creuses dans la réalité de la vie.

Dans le même style
  • Test PES 2011 3D
    Tous les éditeurs ont prévu de mettre une de leurs licences phares sur la Nintendo 3DS. Konami propose son fameux PES dans une version refaite spécialement pour l'occasion. Si l'aura de la licence devrait normalement retrouver ses ...
  • Test PES 2011 - Pro Evolution Soccer PS3
    La simulation de foot chérie de Konami s'est sérieusement remise en question cette année pour conserver ses courageux adeptes de la saison dernière. PES 2011 a-t-il néanmoins vraiment tout d'un grand alors que son rival de toujours ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]