Test Prey

Le par  |  0 commentaire(s)

Jouabilité


Cette multiplication des modes de jeu devant constituer un atout dans le déroulement du titre afin d'éviter l'écueil de la répétitivité et de l'ennui, il était à craindre que la jouabilité en prenne un vieux coup derrière la tête. Et bien que nenni, la jouabilité est au rendez vous!

En effet, la prise en main du personnage et de ses ustensiles est très cohérente, progressive puisqu'il les acquiert au fur et à mesure de sa progression (comme d'habitude effectivement) et ne souffre d'aucun défaut.


image 7

image 8

Il a l'air de rien comme ça l'ancien, mais franchement il déchire grave!

A vrai dire, si elle peut paraitre simplissime au joueur aguerri aux FPS, elle permet au débutant de s'initier à la pratique de ce type de soft dans la plus grande facilité. Peu de commandes sont à attribuer ce qui est reposant au vu des derniers hits du genre où l'augmentation permanente des fonctions possibles finissaient par meurtrir nos petits doigts boudinés.

Evidemment, le pendant à ce point est que le nombre d'actions réalisables est limité mais rien d'irrémédiable.

De plus, la difficulté de Prey est progressive elle aussi. Rien de transcendant là dedans, mais le fait de pouvoir passer les premiers niveaux sans réel souci augmente le désir de continuer toujours un petit peu plus.


image 9

image 10

Vu le sourire des hôtes d'accueil et de la maîtresse de maison, je vais pas faire de vieux os...

Toutefois, et même s’il va crescendo, le niveau de difficulté ne parvient pas à vous ralentir bien longtemps. Et à la longue, il est un peu frustrant de voir que vous arrivez systématiquement à venir à bout de toutes les situations sans trop peiner. Même les énigmes proposées sont d'une infinie simplicité. Il s’agit d’un FPS et la partie résolution de problèmes ne doit pas dénaturer le jeu mais  les limites de la niaiserie sont régulièrement franchies.

Sinon, et contrairement à plusieurs FPS dernière génération, ici une seule méthode est à employer : bourriner autant que faire se peut et jusqu’à ce que mort s’en suive ou que le joueur n’ait plus de munitions (faut vraiment y aller dans ce cas….). Si tel est votre cas, une clé à molette sera votre unique viatique pour défoncer la tête du premier alien venu.


image 11

image 12

 Empalé en maillot de bain rouge! aucune limite à l'horreur dans ce jeu (non sponsorisé par Arena pourtant....)

../..
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]